Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les éleveurs inquiets après deux attaques d'ours en moins d'une semaine dans les Hautes-Pyrénées

Le printemps et les beaux jours reviennent tout comme la question de l'ours dans les Pyrénées. Deux attaques d'ours ont été recensées en moins d'une semaine dans les Hautes-Pyrénées, non loin des habitations.

Les éleveurs font face au réveil des ours dans les montagnes.
Les éleveurs font face au réveil des ours dans les montagnes. © Maxppp - PHOTOPQR/SUD OUEST

Les éleveurs Haut-Pyrénéens sont de nouveau confrontés à la problématique des ours en montagne. La semaine dernière à Lançon, près d'Arreau, un ours a tué une brebis et un agneau dans une bergerie, le tout à 50 mètres des habitations. Une autre attaque a même été décelée ce mardi matin à 4 km de Lançon. 

Deux attaques dans un rayon de 4 kilomètres

Après l'attaque de la bergerie de Lançon, c'est dans la nuit de lundi à mardi, à Vielle-Louron qu’une brebis est retrouvée morte. La commune se situe à quelques kilomètres de Lançon dans les montagnes. Selon les éleveurs du secteur et après confirmation de la gendarmerie, l'ours aurait pénétré dans un parc de nuit en abîmant le grillage avant de tuer une brebis.

Un ours du nom de Goiat est pointé du doigt comme responsable par les éleveurs et le co-président de l'Association pour la Sauvegarde du Patrimoine Pyrénéen (ASPP65) Bernard Teysseyre : "Depuis que cet ours a été lâché en 2016 à la frontière espagnole, c'est la m****. Il n'est pas à son premier coup, il a déjà mangé un cochon et une brebis, il y a deux ou trois ans, la situation est ingérable", martèle l'éleveur.

Pour l'heure, rien ne permet de dire si cet ours est responsable de ces attaques, car il n'est plus équipé de son collier électrique qui permettait de le suivre via GPS.

Manifestation ce jeudi à Arreau

Depuis ces attaques à répétition, le ras-le-bol grandit dans le secteur. Les éleveurs auront l'occasion d'exprimer leur colère ce jeudi à Arreau. Une manifestation est prévue dans cette commune des Hautes-Pyrénées vers 10 h 30 sur le rond-point d'Arreau. Ils veulent alerter sur le danger des ours qui selon eux, se rapprochent dangereusement des habitations et provoquent la pagaille dans les troupeaux.

Pour afficher ce contenu Google Maps, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess