Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les Fermiers de Loué inaugurent leur deuxième parc éolien en Sarthe

-
Par , France Bleu Maine

Grâce à l'installation de cinq nouvelles éoliennes, les Fermiers s'auto-suffisent : ils produisent autant d'électricité qu'ils n'en consomment pour leurs élevages de poulets. Le reste alimente 18.000 foyers autour et la fiscalité qui en découle profite aux communes.

Le deuxième parc éolien des Fermiers de Loué vient d'être inauguré au nord du Mans.
Le deuxième parc éolien des Fermiers de Loué vient d'être inauguré au nord du Mans. © Radio France - Victoria Koussa

Des éoliennes, mais pas de manifestations contre leurs nuisances. À Champagne Conlinoise, au nord du Mans (Sarthe), un nouveau parc éolien a été inauguré ce 1er octobre 2020, près d'un an après sa mise en route, par les Fermiers Loué, à l'initiative de son installation, et leur partenaire Total Quadran. Ces cinq éoliennes qui s'ajoutent aux six premières, à quelques kilomètres de là, permettent de produire 17 mégawatts et de combler les derniers besoins en électricité des éleveurs Loué. Désormais, ils sont, en Sarthe, totalement indépendants en électricité. Le reste alimente des milliers de foyers autour. 

Des revenus pour les communes

Jusqu'en 2018, la fiscalité qui découle de l'électricité produite par les éoliennes revenait aux communautés de communes. Maintenant, ce sont les villes et villages qui en profitent directement. En acceptant l'installation des parcs, ils touchent 20% des recettes fiscales chaque année, soit 20.000 euros pour le village de Neuvillalais qui accueille trois des dernières installées. 

"C'est un peu plus convainquant, explique le maire, Jean-Claude Level, qui n'entend - pour l'instant - aucune voix s'élever contre les nouvelles éoliennes, auparavant les communes avaient uniquement les inconvénients, visuels notamment... Désormais, on n'a pas que les inconvénients, on a aussi les avantages ! " Et plus il y a d'éoliennes, plus le calcul est avantageux puisqu'un mégawatt équivaut à 12.000 euros par an de fiscalité.

On arrive à être autonome

Les Fermiers de Loué ont aussi installé des panneaux solaires sur les toits des élevages sarthois. "L'équivalent de cinq hectares, soit sept terrains de football", précise Philippe Pancher, le président du groupe. "Tout ça cumulé, on arrive à être autonome", ajoute-t-il. L'entreprise veut même aller plus loin : "On a un autre projet, celui de faire du méthane et de l’hydrogène qui fera fonctionner des véhicules, des bus, des camions de transport... Nous on utilise beaucoup de transport, on préférerait voir nos véhicules fonctionner avec de l'hydrogène ou de l'électricité plutôt qu'avec du pétrole".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess