Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les Gorges du Verdon victimes de leur succès ? Une association de protection tire la sonnette d'alarme

-
Par , France Bleu Provence

À quelques jours du début des vacances d'été, l’association pour la protection du lac de Sainte-Croix et des sites du Verdon monte au créneau pour dénoncer une sur fréquentation qui nuit au site à cause de certains touristes peu scrupuleux.

Cette année encore de nombreux touristes sont attendus sur le site du Lac de Sainte-Croix
Cette année encore de nombreux touristes sont attendus sur le site du Lac de Sainte-Croix © Radio France - Camille Payan

Depuis quelques années, la carte postale est la même en période estivale sur le site du lac de Sainte-Croix dans les Gorges du Verdon : des milliers de touristes profitent du lieu, ce qui a tendance à entraîner un véritable bouchon et des désagréments pour la nature. L'association pour la protection du lac de Sainte-Croix, des lacs et sites du Verdon s'inquiète face à cette sur fréquentation.

"Des milliers de campings cars s'installent et ne respectent pas les règles des 100 mètres de distance par rapport au lac. Les vacanciers laissent des déchets et des résidus qui abîment la nature." -Jean Reynaud (président de l'association) 

Chaque jour des milliers de personnes louent des bateaux, des pédalos, d'autres font des randonnées mais il n'y a aucune limite de fréquentation sur le site. Le flux est permanent et cela peut-être aussi dangereux, certains sautent depuis les rochers dans l'eau alors que des dizaines de bateaux naviguent en dessous. 

"Dans les gorges, on a une limitation par arrêté préfectoral pour les randonnées et le canyoning de 40 personnes à l'heure et en 10 heures, on a compté jusqu'à 800 personnes. Beaucoup d'entreprises viennent juste pour l'été, faire de l'argent et ils dénaturent le site."

L'association demande que les arrêtés préfectoraux soient respectés et pour cela, Jean Reynaud estime qu'il faudrait plus de contrôles pour limiter les visiteurs dans les campings, sur les chemins de randonnées, à l'entrée du site. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess