Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des jeunes de la Garde régionale forestière dans les parcs et forêts de Vaucluse

-
Par , France Bleu Vaucluse

Le dispositif "Guerre du feu" est enclenché en Provence-Alpes-Côte d'Azur. Pendant deux mois, 134 jeunes de 18 à 25 ans vont patrouiller dans les parcs et les forêts de notre région pour sensibiliser les randonneurs et prévenir les risques d'incendie.

Le président de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, Renaud Muselier, distribue les blasons aux jeunes gardes forestiers
Le président de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, Renaud Muselier, distribue les blasons aux jeunes gardes forestiers - Yann Bouvier

Le dispositif "Guerre du feu" a vu le jour il y a trois ans. Son objectif : préserver les milieux naturels et prévenir les risques d'incendie. Pendant deux mois, la Garde Régionale Forestière, 134 jeunes de 18 à 25 ans vont patrouiller dans les parcs de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.  En Vaucluse, les gardes seront présents dans le Luberon, le futur parc du Ventoux ou encore dans les Monts de Vaucluse. 

Pour certains, le travail a déjà commencé, comme pour Lise, 22 ans, coordinatrice de la brigade des guides forestiers dans le Luberon. "En juin, j'ai préparé les plannings, les binômes... et maintenant en juillet et en août, je vais faire des patrouilles, voir si tout le monde travaille bien et aider à _sensibiliser les randonneurs_." Dans les forêts du Ventoux, vous croiserez sans doute Marylou, elle aussi coordinatrice. Si la jeune femme de 25 ans a postulé à cette offre d'emploi de la région Sud, c'est surtout pour protéger le territoire dans lequel elle a grandi. "J'habite dans le Ventoux, j'ai toujours voulu œuvrer pour sa préservation". "Tous les jours, on va avoir une carte avec les zones à risque. Et les gardes iront bloquer l'entrée de la zone et patrouiller pour prévenir les débuts de feu" explique Marylou.

Un travail saisonnier à responsabilités 

Pour Renaud Muselier, le président de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, le dispositif "Guerre du feu" porte ses fruits. En 2016 et 2017, avant la création du dispositif, 15 000 hectares sont partis en fumée contre 1 500 hectares en 2018 et 2019. "Nul doute qu'en ayant toute une équipe de jeunes gardes forestiers sur le terrain qui fait de la prévention et qui peut alerter plus tôt sur les débuts d'incendie, _on gagne en rapidité d'intervention_. [...] On espère continuer sur cette lancée. Petit à petit, on protège notre environnement mais sans le transformer en sanctuaire. On l'adapte pour y vivre bien.

Avant de partir sillonner les parcs, Lise tient à rappeler quelques consignes à respecter dans le Luberon : "il faut penser à prendre de bonnes chaussures pour éviter les blessures, une laisse pour les chiens puisqu'il est interdit de les laisser en liberté. Et puis bien sûr, sur place, on ne fume pas, on ne fait pas de bivouac ou de barbecue et on fait attention à la faune et la flore.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu