Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Bordeaux : les marches pour le climat font leur rentrée

-
Par , France Bleu Gironde

Les jeunes sont appelés à se mobiliser contre le réchauffement climatique ce vendredi 20 septembre. Un précédent appel en mars avait rassemblé 2000 personnes à Bordeaux.

2000 jeunes avaient marché pour le climat le 15 mars à Bordeaux
2000 jeunes avaient marché pour le climat le 15 mars à Bordeaux © Radio France - Camille Huppenoire

Bordeaux, France

Ils seront « plus chauds que le climat ». Ce vendredi, les slogans et les pancartes coups-de-poing feront leur rentrée à Bordeaux. Et l’école buissonnière sera de mise pour les collégiens, lycéens et étudiants, qui comptent bien protester contre l’inaction politique face à l’urgence climatique. Ainsi, ils répondront de nouveau à l’appel à la « grève de l’école pour le climat », qui avait été lancé par la Suédoise Greta Thunberg en novembre 2018. La marche, organisée par le collectif Youth for Climate, débutera place de la Victoire à 14 heures, et se terminera place de la Bourse.

Au printemps dernier déjà, des marches pour le climat avaient eu lieu plusieurs vendredis d’affilée dans les rues de la capitale girondine. La première, le 15 mars, avait rassemblé environ 2000 personnes. Des jeunes venus d’une trentaine d’établissements de Bordeaux et de sa métropole, dont certains avaient même échangé avec le maire, Nicolas Florian. Celui-ci leur avait promis quatre pages pour s’exprimer dans le prochain journal municipal.

Des lycéens plus motivés que jamais

C’est la pause-déjeuner au lycée François Mauriac, près de la place de Stalingrad. La plupart des élèves ont participé aux marches pour le climat du printemps dernier, et comptent bien renouveler leur présence cette fois encore. Comme Elina, en classe de seconde : « On va amener une bonne partie de notre lycée pour montrer qu’on est vraiment là pour agir en faveur du climat », affirme-t-elle. La question ne s’est pas posée non plus pour sa camarade, Marion : « Je suis lycéenne, j’ai 16 ans. Et si on ne fait pas attention à notre planète, dans 50 ans, on n'aura pas d’avenir pour notre génération et celle de nos enfants ». Elle ajoute que tout le monde devrait se rassembler « pour que les choses changent », adolescents comme adultes.

Si on ne fait pas attention à notre planète, dans 50 ans, on n'aura pas d'avenir pour notre génération et celle de nos enfants — Marion

Quand on demande à Timothée, 17 ans, pourquoi il marchera lui aussi, il semble étonné par la question tant la réponse est évidente. « Parce que ça commence à être un peu la merde sur Terre. Tout est en train de se faire polluer de plus en plus ; les océans, même la terre… Le climat se réchauffe ». Et il ajoute, au sujet de la mobilisation des jeunes : « On a bien commencé, et il faut continuer ».  

Amaëlle Brignoli

Choix de la station

France Bleu