Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tri des déchets alimentaires : une association met les Montpelliérains à contribution

-
Par , France Bleu Hérault

L'association "Compostons" lance une collecte de déchets alimentaires à Montpellier auprès de particuliers dans trois points de collecte. L'expérience sera menée du 18 novembre au 15 décembre, et les inscriptions sont ouvertes.

L'association "Compostons" s'occupera de recycler les déchets.
L'association "Compostons" s'occupera de recycler les déchets. © Maxppp - Jens Kalaene

Un tiers de nos poubelles est composé de déchets organiques, qui s'ils ne sont pas triés finissent incinérés ou enfouis. Voilà le constat qui a poussé l’association "Compostons" de Montpellier à organiser une campagne de collecte de bio-déchets auprès des particuliers. L'opération, qui s'intitule "On gâche rien", sera menée du 18 novembre au 15 décembre.

Remplir un "bioseau" de déchets organiques

Pour recycler, l'association donnera à chaque participant un "bioseau", indique Anaïs Secail, chargée du projet : "il le remplit avec ses déchets organiques. Une fois par semaine il vient dans son point de collecte référent vider son seau, puis repart. Derrière, nous on passe avec notre remorque collecter tous les déchets organiques". Ça comprend tous les déchets de cuisine, les restes de repas, les épluchures ou encore les fleurs fanées. 

Le nombre de foyers par points de collecte est limité : pour vous inscrire, rendez-vous sur le site de l'association "Compostons".

Cocher son point de collecte

Il faut renseigner son mail, son téléphone, et surtout cocher son point de collecte, c'est à dire le commerce partenaire le plus proche de son domicile. Il y en a pour l'instant trois à Montpellier, en centre-ville et dans le quartier Port Marianne.

Vous êtes acteurs de la suite démarche car plus cette première expérience sera concluante, plus les Montpelliérains verront fleurir des points de collectes dans leur ville. L'objectif du gouvernement : que tout le monde recycle ses déchets organiques d'ici 2025.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu