Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les scolytes font des dégâts dans nos forêts de montagne

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Le scolyte est un petit coléoptère, endémique et utile pour la forêt. Sauf lorsque le réchauffement climatique conduit à une surpopulation, et que celle-ci entraîne le dépérissement des arbres dans nos montagnes. Attention aux branches qui peuvent tomber au moindre coup de vent !

Les scolytes ne font que 5 mm de long... mais ils sont nombreux, et peuvent faire dépérir les arbres des forêts de montagne
Les scolytes ne font que 5 mm de long... mais ils sont nombreux, et peuvent faire dépérir les arbres des forêts de montagne - ONF

Qu'est-ce qu'un scolyte ? C'est un tout petit insecte, un coléoptère d'environ 5 millimètres de long, qui se nourrit de bois, souvent d'épicéas, dans nos forêts de montagne où il a toujours vécu. En plus de creuser des galeries sous l'écorce, il apporte aussi avec lui un petit champignon qui finit par scléroser les branches des arbres, jusqu'à leur chute, et par faire dépérir l'arbre. C'est la nature. Le problème, c'est que le réchauffement climatique entraîne une surpopulation, et par conséquence de plus en plus d'arbres sont touchés.

Avec le changement climatique, trop de larves survivent

Hervé Nemoz Rajot est le directeur de l'ONF, Office National des Forêts, en Haute-Savoie. "On sait qu'un printemps pluvieux et froid après  un hiver rude tue les larves et diminue beaucoup la population" décrit-il, "ce qui se passe et qui est anormal et qui est l'un des effets du changement climatique, c'est que _les hivers ne sont plus assez froids_". Les coups de gels sont aussi moins fort, et les précipitations trop faibles. Tout cela engendre la multiplication des larves. "Au lieu d'avoir 2 000 scolytes, on en a des dizaines voire des centaines de milliers" raconte Hervé Nemoz Rajot. 

Le scolyte est présent partout, dans les forêts en montagne. En Haute-Savoie, également en Savoie , aussi dans l'Ain sur le plateau du Bugey. "On met des pièges - une petite boite qui fait 20 centimètres sur 10 -, on en a mis il y a trois semaines dans le secteur de Magland et de Chamonix. Dans une journée, vous pouvez avoir 20 000 scolytes piégés. C'est énorme, massif". Le scolyte est présent dans d'autres départements français, dans le Nord ou encore en Meurthe-et-Moselle en ce moment.

Le scolyte est un tout petit coléoptère xylophage qui creuse des galeries sous l'écorce des arbres
Le scolyte est un tout petit coléoptère xylophage qui creuse des galeries sous l'écorce des arbres - ONF

Un coup de vent, et les branches tombent

L'ONF intervient dès qu'un arbre attaqué est repéré, en abattant les arbres et en ne laissant pas les scolytes s'envoler vers d'autres zones. Mais avec le confinement, l'activité a été ralentie. L'ONF prévient donc les promeneurs, et recommande la vigilance.

"Levez un peu la tête : quand vous voyez des arbres jaunis dont les épines sont tombées, c'est très certainement une attaque de scolytes." - Hervé Nemoz Rajot, directeur de l'ONF en Haute-Savoie

"Il n'y a pas danger permanent, ni péril imminent, mais _il ne faut pas par exemple installer un pique-nique dessous_" d'un arbre touché, puisqu'un coup de vent peut entraîner la chute de grosses branches, sans difficulté. Hervé Nemoz Rajot explique également que des arbres malades ont pu être abattus assez urgemment, et il peut arriver que des piles soient laissées au bord du chemin, avec des troncs. Les enfants ne doivent pas monter dessus, le bois fragilisé - ou pas d'ailleurs - pouvant faire tomber la pile, et entraîner des accidents.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu