Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Limoges : triez vos bouteilles en verre et obtenez des réductions chez les commerçants

-
Par , France Bleu Limousin

Avec en moyenne 26 kilos de verre collectés par an et par habitant, la population de Limoges Métropole n'est pas une bonne élève D'où la mise en place d'un nouveau dispositif incitatif sur 200 des 610 conteneurs à verre de l'agglomération, à mi-chemin entre la consigne et la carte fidélité.

Chaque bouteille ou pot en verre déposé donne droit à un point que l'on peut ensuite échanger contre des réductions chez les commerçants.
Chaque bouteille ou pot en verre déposé donne droit à un point que l'on peut ensuite échanger contre des réductions chez les commerçants. © Radio France - Delphine-Marion Boulle

Quand il s'agit de trier et recycler le verre, la population de Limoges Métropole n'est pas vraiment une bonne élève. Chaque année 26 kilos sont récoltés en moyenne par habitants là où la moyenne nationale se situe à 30 kilos. Depuis 2018, la récolte stagne d'où la mise en place d'un nouveau dispositif pour rattraper le retard pris en la matière. L'idée est simple : inciter les gens à bien trier et déposer le verre en leur offrant des réductions chez les commerçants. Cliiink, c'est son nom a été mis au point par une start-up, et c'est la première fois qu'il est déployé dans la région Nouvelle-Aquitaine.

Des réductions chez les commerçants de l'agglomération

C'est un jeu d'enfant, ou presque. On se connecte via une application ou grâce à une carte ( disponible dans les mairies de l'agglomération). On dépose son objet en verre et on gagne un point. Attention, pas question de tricher, la machine vérifie qu'il s'agit bien de verre, dans le cas contraire le point est refusé.

Pour collecter des points il faut se connecter soit via une application soit grâce à une carte, disponible dans les mairies de Limoges Metropole. - Radio France
Pour collecter des points il faut se connecter soit via une application soit grâce à une carte, disponible dans les mairies de Limoges Metropole. © Radio France - Delphine-Marion Boulle

Il suffit ensuite d'échanger ses points contre des réductions chez les commerçants de l'agglomération, sur l'application explique Cola Sauer, Directeur Commerciale de Terra Donna,  la start-up qui a mis au point le système. " La personne dépense ses points, télécharge un coupon et va l'utiliser chez le commerçant".  Dans un second temps il sera aussi possible de donner ses points à une association, qui, via un système de mécénat, pourra les transformer en dons.  

Un conteneur équipé dans chacune des 20 communes de Limoges Métropole

Pour l'instant seuls 200 des 610 conteneurs de la métropole sont équipés. Il y en a minimum un dans chacune des 20 communes. Il y en a même plus chez les plus mauvais élèves comme Limoges, Le Palais-Sur-Vienne ou encore Saint-Just-Le-Martel.

200 des 610 conteneurs que compte la métropole ont été quipés.  - Radio France
200 des 610 conteneurs que compte la métropole ont été quipés. © Radio France - Delphine-Marion Boulle

On espère augmenter les tonnages de récupération de verre mais aussi diminuer les dépôts sauvages. - Jean-Noël Joubert, secrétaire communautaire en charge des déchets.

Il s'agit non seulement de faire adopter le tri du verre et de rattraper le retard explique jean Noël Joubert, secrétaire communautaire en charge des déchets " jusqu'en 2018 on arrive à avoir un taux de collecte de 26 kilos par habitant et par an , alors que le niveau national est de 30 kilos. On est donc à la traîne. On espère augmenter les tonnages de récupération de verre mais aussi diminuer les dépôts sauvages  !"

Avec ce nouveau système, Limoges Métropole espère atteindre le niveau national, 30 kilos par an et par habitants,  d'ici la fin de l'année 2021. La mise en place du dispositif a coûté un peu plus de 433 000 euros, avec une aide de 200 000 euros de CITEO (ex éco-emballage, organisme chargé du tri et du recyclage des déchets ménagers) 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu