Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Loi climat: le député Damien Adam soutient des avancées en faveur de l'environnement

Le député LREM de Rouen Damien Adam est l'un des rapporteurs de la loi "Climat et résilience" débattue depuis ce lundi à l'Assemblée Nationale. Face aux critiques des écologistes il défend des avancées en faveur de l'environnement.

Le député LREM de Rouen Damien Adam
Le député LREM de Rouen Damien Adam © Maxppp - Thomas Padilla

Objectif: réduire de 40% les émissions de gaz à effet de serre en France d'ici 2030. C'est la mission du projet de loi "Climat et Résilience" examiné depuis ce lundi en commission spéciale à l'Assemblée Nationale. Le député LREM de Rouen Damien Adam fait partie des 8 rapporteurs de ce projet de loi qu'il a défendu ce mardi sur France Bleu Normandie. Le projet issu des débats de la convention citoyenne pour le climat est critiqué pour son manque d'ambition par les associations écologistes.

Sur le logement: "les propriétaires ne pourront plus louer des passoires thermiques. Ils seront obligés de mettre en place la rénovation énergétique de leurs bâtiments, ce qui vient s'ajouter à Ma Prim Renov'. Nous l'avons lancée depuis un peu moins de 2 ans et elle permet d'accompagner des Français pour faire cette rénovation énergétique avec un accompagnement financier qui est proportionnel à vos revenus". 

Ce n'est pas une usine à gaz, c'est une usine pour éviter les gaz. Damien Adam

Sur les transports: "Nous accompagnons très fortement le changement des mobilités des citoyens français avec une prime à la conversion qui va jusqu'à 6.000 euros, avec un bonus écologique qui va jusqu'à 7.000 euros pour des véhicules électriques et aussi toutes les collectivités qui mettront en place des zones à faibles émissions. La métropole de Rouen est concernée. Dès cette année, par exemple, il y a un accompagnement de la collectivité locale et de l'Etat qui est complémentaire et qui permet à chacun de pouvoir changer son véhicule pour avoir un véhicule qui est éligible au passage dans l'agglomération. Véhicule neuf, mais également les véhicules d'occasion".

Sur la consommation: _"__C'est déjà de donner les clés à chaque citoyen consommateur de pouvoir faire les choix qui sont les plus vertueux pour la planète. Selon les sondages récents, 75% des Français sont prêts à changer leur mode de vie et leurs comportement pour être plus vertueux en termes de transition écologique. Et donc, le CO2-score (_sorte de "nutriscore" informant les consommateurs sur l'impact environnemental d'un produit ou d'un service) n'est pas uniquement pour les produits alimentaires. Il sera pour l'ensemble des produits de consommation. Vous pourrez demain savoir quand vous achetez un jean de la marque X ou de la marque Y quel est celui qui est le plus favorable à la planète et ainsi faire un choix vertueux pour la planète. Et ça, en plus de l'éducation qui sera maintenant mise à toutes les étapes de la vie scolaire, de la maternelle jusqu'au lycée, permettra vraiment de changer les comportements des citoyens".

Réécoutez ici l'interview de Damien Adam

Choix de la station

À venir dansDanssecondess