Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Malgré la pluie, la sécheresse perdure et le château d'eau de Sancourt est toujours ravitaillé par des camions

-
Par , France Bleu Nord

L'arrêté sécheresse renforcée perdure jusqu'au 30 novembre dans le Nord. A Sancourt dans le Cambrésis, Noréade affrète toutes les semaines 2 camions citernes de 30 000 litres chacun pour compléter les niveaux du château d'eau. Une situation inédite.

Remplissage du château d'eau de Sancourt
Remplissage du château d'eau de Sancourt © Radio France - Rafaela Biry-Vicente

Sancourt, France

Il toujours interdit notamment d'arroser les pelouses, les espaces verts, car malgré les pluies de ces derniers jours, les nappes phréatiques sont encore à "un niveau historiquement bas, du jamais vu sur certains points depuis 40 ans" assure  Lucie Lavogiez, adjointe au chef du service environnement à la direction départementale des territoires et de la mer du Nord, la DDTM.

La végétation  qui n'est pas encore en sommeil puise dans les nappes, et il faudra donc attendre l'hiver pour voir si elles se rechargent ou pas. En attendant, les contrôleurs de la DDTM continuent à veiller au grain pour faire respecter l'arrêté préfectoral.  Une quarantaine d'infractions ont déjà été relevées auprès de particuliers, collectivités, industries. Des procédures qui sont toujours en cours d'instruction.

Une sécheresse qui pose même des problèmes d'approvisionnement en eau potable comme à Sancourt dans le Cambrésis. Depuis juillet, la petite commune de 200 âmes est ravitaillée par des camions citernes qui complètent les niveaux du château d'eau, car le forage du village n'est pas encore interconnecté au réseau.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu