Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Manifestation ce samedi à Vaiges contre l'usine de transformation de déchets de volailles

-
Par , France Bleu Mayenne

Une manifestation est prévue ce samedi 27 mars à Vaiges pour s'opposer à l'implantation d'une usine de transformation de déchets de volailles, un projet du groupe LDC. Une mobilisation à l'appel de plusieurs collectifs de défense de l'environnement et de partis politiques.

L'usine de Vaiges doit démarrer ses activités très prochainement
L'usine de Vaiges doit démarrer ses activités très prochainement © Radio France - g.treille

Tout au bout d'une petite route, dans le parc d'activités Coëvrons-Ouest, à un kilomètre du péage autoroutier de l'A81, l'imposante usine se dresse sur plusieurs hectares. Le chantier s'achève près du ruisseau de la Rotrie. Cette implantation, gourmande en eau, suscite la colère de la Fédération pour l'environnement, qui a déposé un recours, s'inquiétant des réserves pas très importantes ici, d'un collectif de riverains et de partis politiques dont La France Insoumise. 

Alors que cette usine est quasiment prête à démarrer ses activités, un appel à la manifestation pour dénoncer ce projet industriel a été lancé pour ce samedi après-midi : "implanter cette usine en Mayenne, c’est aller à contresens d’une nécessaire reconstruction écologique de nos modes de production agricole. La crise sanitaire que nous traversons est un nouveau signal d’alarme qu’il nous faut entendre et auquel il nous faut répondre en rompant avec ces méthodes mortifères pour notre écosystème". 

Marion Détais, candidate LFI aux élections régionales en Mayenne, déclarait sur France Bleu le 3 mars dernier: "On demande un moratoire sur la mise en service de l'usine dans l'attente du résultat du recours. Il y a un risque important de pollution de l'eau qui n'a pas été analysé suffisamment". 

A plein régime, chaque année, l’usine transformera 220.000 tonnes de déchets de volailles en protéines animales pour l'alimentation des animaux de compagnie et la pisciculture.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess