Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les jeunes d'une cité de Marseille déclarent la guerre aux déchets

-
Par , France Bleu Provence

Une centaine de jeunes a participé pour la deuxième fois, ce samedi matin, à un "Nettoyage citoyen" organisé par l’association "La Jeunesse d’Air Bel". Objectif : sensibiliser les habitants au ramassage des déchets.

Au total, les petites mains ont rempli 150 sacs de déchets
Au total, les petites mains ont rempli 150 sacs de déchets © Radio France - Quentin Perez de Tudela

Vivre sur une planète plus propre, c’est d’abord faire le ménage devant sa porte. À Marseille, près de 100 jeunes de la cité Air Bel (11e arrondissement de Marseille) se sont levés tôt ce samedi matin pour nettoyer leur quartier. Objectif "zéro déchet" pour La Jeunesse d’Air Bel. C’est la deuxième fois que cette association organise un "Nettoyage citoyen". Une opération qui permet surtout de rassembler les habitants autour d’une bonne cause

Avant de s’armer de gants, de sacs poubelles et de pincettes, un petit déjeuner a été organisé pour ne pas faire la chasse aux déchets le ventre vide. Les participants partent par petits groupes. Tout le monde ne se connaît pas, ce qui est normal dans une cité qui compte plus de 7.000 habitants. Mais tout le monde s’entraide. C’est ce qui plait à Sandra : "Ce genre de moment permet de rassembler toutes les générations et ça motive !" s’exclame la sexagénaire. 

Améliorer la qualité de vie dans le quartier

Et les enfants comme les ados n’y sont pas allés à reculons. Rapidement, les sacs se remplissent. "J’ai plein de bouteilles, de cartons. J’ai même trouvé des tubes de crème… Franchement, je ne pensais pas que mon quartier était aussi sale. Donc ça fait plaisir d’aider à le rendre plus propre", lâche Fayad, 14 ans. 

Petit à petit, le quartier d’Air Bel retrouve des couleurs, comme le parc où le papa de Fatia, aujourd’hui mère de famille, avait planté des figuiers : "C’est une fierté pour moi de redonner vie à ce parc, ça me fait penser à mon père. Il avait planté ces arbres pour que les gens viennent manger des figues en pensant à lui", raconte Fatia, émue. 

Au total, les petites mains ont rempli 150 sacs de déchets qui ont atterri dans une benne ramassée, samedi midi, par les services de la Métropole d’Aix-Marseille.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu