Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 54 en orange

La maire de Marseille Michèle Rubirola s’opposera à la poursuite du chantier du Boulevard Urbain Sud

-
Par , France Bleu Provence

Pour la nouvelle municipalité, le projet n’est plus adapté face aux nouveaux enjeux écologiques.

Le Boulevard Urbain Sud est un projet qui remonte à 1933.
Le Boulevard Urbain Sud est un projet qui remonte à 1933. © Maxppp - © Nicolas Vallauri

C’est un serpent de mer, vieux de près d’un siècle : le Boulevard Urbain Sud. La construction de cette rocade de huit kilomètres qui doit permettre de relier la rocade L2 par la mer a débuté depuis plusieurs années. Mais Michèle Rubirola, la nouvelle maire de Marseille, va s’opposer à la poursuite des travaux, défendue par Martine Vassal, la présidente de la Métropole Aix-Marseille Provence. 

C’est Hervé Menchon, l’un des adjoints de Michèle Rubirola, qui l’annonce, ce dimanche matin, sur France Bleu Provence. "C’était, dit-il, dans le programme de campagne de notre nouvelle maire qui souhaite que chaque chantier engagé à Marseille soit évalué sous l’angle de l’impact environnemental."

"Bien entendu qu’on va demander la suspension des travaux qui n'ont pas encore été réalisés." Hervé Menchon, adjoint de Michèle Rubirola, nouvelle maire de Marseille. 

Interview d'Hervé Menchon, adjoint à la nouvelle maire de Marseille sur la construction du Boulevard Urbain Sud.

Une nouvelle prime à la conversion "inefficace"

Pour la nouvelle équipe municipale, le Boulevard Urbain Sud n’est plus du tout adapté au vu des nouvelles annonces gouvernementales en matière d’écologie. La nouvelle ministre de la Transition écologique a en effet annoncé, ce dimanche dans le journal Le Parisien, son souhait de créer en France, et dans les six prochains mois, neuf "zones à faible émission", notamment à Aix-Marseille.

En clair, les véhicules les plus polluants n’auraient plus le droit de rouler dans ces zones où Barbara Pompili souhaite augmenter de 2.000 euros la prime à la conversion pour l’achat de "voitures propres". 

Mais cette prime, pour Hervé Menchon, ne permettra pas de réduire le nombre de véhicules individuels en circulation : "C’est totalement inefficace", s’emporte l’adjoint à la maire de Marseille, sur l’antenne de France Bleu Provence. 

Interview d'Hervé Menchon, adjoint à la nouvelle maire de Marseille sur une nouvelle prime annoncée par la ministre de le Transition Écologique.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess