Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Masques, bouteilles, mégots : des dizaines de volontaires font le ménage dans les rues de Reims

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

La 3ème édition rémoise du World Cleanup Day se tient ce samedi jusqu'à 17h. Armés de sacs poubelles, de pinces à déchets et de gants : des volontaires parcourent la ville pour faire le ménage.

Hugo prend la pose après avoir ramassé plusieurs déchets ce samedi matin.
Hugo prend la pose après avoir ramassé plusieurs déchets ce samedi matin. © Radio France - Stéphane Maggiolini

À vos pinces, prêts ? Nettoyez ! Depuis ce samedi matin et jusqu'à 17h, l'entreprise Yoyo et le service propreté de la ville de Reims (Marne) organisent la troisième édition du World Cleanup Day dans la cité des sacres. En famille, entre amis ou avec leur chien, des dizaines de riverains volontaires partent nettoyer les rues de la ville.

Des sacs remplis de...masques

Les nettoyeurs d'un jour peuvent participer à l'opération, dix minutes, une heure, une journée : qu'importe, pourvu qu'ils soient équipés. "On distribue des sacs jaunes pour les déchets recyclables, des sacs blancs pour les ordures ménagères et les sacs "yoyo" pour les bouteilles plastiques. On donne des pinces à déchets, des gants, bien sur il faut venir masqué", explique Sabrina, employée chez Yoyo.

Des masques sur les visages mais "malheureusement" aussi sur les trottoirs et au bord des routes. "Il y en a beaucoup", soupire Emmanuelle, l'une des participantes au Cleanup Day. "C'est pour ça qu'on a dit aux gens d'être très vigilants, de ne pas toucher les masques, d'utiliser les pinces. On leur a donné du gel hydroalcoolique", rassure Sabrina.

Geste citoyen

Pourquoi passer son samedi matin à parcourir le centre-ville de Reims et à ramasser des déchets alors qu'on pourrait rester au chaud sous la couette ? "C'est notre ville, faut que ce soit propre, ça nous viendrait pas à l'idée de jeter quelque chose au sol, alors on nettoie pour les autres", argumente Emmanuelle. La rémoise de 29 ans, est accompagnée de sa mère et de son frère dans cette aventure citoyenne. "Avec mon frère on sort beaucoup, on ramasse des déchets à chaque fois, même quand on promène notre chien, c'est important pour nous. Là, depuis vingt minutes on trouve pas mal de choses : des bouteilles, une tonne de mégots, des masques, des gants, des papiers", raconte-t-elle.

Une fois récoltés, les déchets seront envoyés directement au centre de tri de la ville. L'année dernière, 60 kilos d'ordures ménagères, 20 kilos de déchets recyclables et plus de 12.000 mégots ont été collectés, rien que dans le centre-ville de Reims.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess