Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Mayenne : Gorron fait la guerre aux mauvaises herbes avec son désherbeur thermique

-
Par , France Bleu Mayenne

La commune de Gorron (Mayenne) a une nouvelle arme contre les mauvaises herbes : un désherbeur thermique qui brûle les plantes indésirables. L'usage des pesticides par les collectivités est interdit par la loi depuis 2017. La municipalité a donc misé sur une alternative écologique.

Le nouveau désherbeur thermique est la nouvelle arme de la commune dans sa lutte contre les mauvaises herbes
Le nouveau désherbeur thermique est la nouvelle arme de la commune dans sa lutte contre les mauvaises herbes © Radio France - Nicolas Joly

Les mauvaises herbes ne seront bientôt qu'un mauvais souvenir à Gorron (Mayenne). La commune a fait l'acquisition d'un désherbeur thermique pour se débarrasser une fois pour toutes des plantes indésirables. C'était devenu un problème et plusieurs Gorronais s'étaient plaints auprès de la mairie. L'usage des pesticides par les collectivités est interdit par la loi depuis 2017. 

De l'air chauffé à 600°C

Le désherbeur thermique a des airs de lance-flammes. Derrière lui, il ne laisse que des cendres et quelques plantes un peu plus coriaces.  Un bidon de gaz chauffe de l'air à 600 degrés, un tube l'envoie sur les plantes pour les consumer, et comme Attila, l'herbe ne repousse pas après son passage. "On bloque la photosynthèse et si vous repassez demain, vous verrez que ça aura noirci complètement", explique Hubert Hibou, responsables des services techniques de Gorron.

Le désherbeur thermique propulse de l'air chauffé à 600°C pour empêcher la photosynthèse des plantes
Le désherbeur thermique propulse de l'air chauffé à 600°C pour empêcher la photosynthèse des plantes © Radio France - Nicolas Joly

La municipalité présente ce désherbeur comme une alternative écologique aux produits phytosanitaires. "Ce système de désherbage est un complément à toutes nos actions que l'on peut avoir sur l'entretien de la ville. Ça remplace la binette. On n'a pas un résultat à 100%, mais une ville qui serait complètement propre ne serait pas une ville vraiment écologique", détaille Hubert Hibou.

"Il faut bien reconnaître qu'il y a un manque de civilité de la part de nos citoyens" - René Coneuf, adjoint Cadre de vie à la mairie de Gorron

Une bonne idée, mais pas une solution miracle non plus pour René Coneuf, adjoint Cadre de vie à la mairie. "Il faut bien reconnaître qu'il y a un manque de civilité de la part de nos citoyens. Parce que ça devrait être à eux de nettoyer les trottoirs", déclare-t-il, "si on commence à mettre des agents pour nettoyer tous les trottoirs, au niveau des impôts ça va grimper en flèche."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess