Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : neuf départements en vigilance rouge, 53 en orange

Météo : 2019 deuxième année la plus chaude depuis plus d'un siècle en Franche-Comté

-
Par , France Bleu Besançon

En Franche-Comté, 2019 est la deuxième année la plus chaude après 2018. A Besançon, il y a eu 79 jours de températures maximales supérieures à 25 degrés.

Un thermomètre sous le soleil lors des records de fortes chaleurs en France et notamment dans le Grand Est où le mercure a souvent dépassé les 40 degrés
Un thermomètre sous le soleil lors des records de fortes chaleurs en France et notamment dans le Grand Est où le mercure a souvent dépassé les 40 degrés © Maxppp - Alexandre MARCHI

L'année 2019 qui vient de s'achever a été marquée par la sécheresse en Franche-Comté. Après 2018, l'année 2019 se caractérise par une augmentation des températures. " On a plus d'un degré supérieur à la moyenne sur cette année 2019. C'est la deuxième année la plus chaude connue depuis plus d'un siècle sur la région.  Une augmentation des températures que l'on retrouve sur toute la planète mais peut-être pas à ce niveau-là. On parle d'une hausse de dixième de degrés ", précise Eric Plantade, prévisionniste à Météo France Besançon.

Rien qu'à Besançon, la ville a connu 79 jours avec plus de 25 degrés .

Deuxième année la plus chaude depuis un peu plus de 100 ans

En ce qui concerne les  précipitations des derniers mois, " nous sommes légèrement en dessous de la moyenne ", précise le prévisionniste. " Une moyenne quasi normale alors qu'on a subit une sécheresse assez importante pendant deux, trois mois cet été ".  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess