Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Météo : un mois de mai hors-normes en Bretagne

Ensoleillement exceptionnel, déficit pluviométrique et températures au-dessus des normales de saison. Le mois de mai 2020 est un mois de records en Bretagne.

Au mois de mai, le manque de pluie s'est fait sentir dans les cultures.
Au mois de mai, le manque de pluie s'est fait sentir dans les cultures. © Radio France - Benjamin Fontaine

Il fallait attendre la fin du mois pour valider les données scientifiques. C'est fait. Au mois de mai, l'ensoleillement a été exceptionnel en Bretagne. La ville de Lorient figure même en tête des villes qui ont le plus bénéficié des rayons du soleil en France, juste devant Quimper et Le-Touquet dans le Pas-de-Calais.

A Vannes le soleil a brillé 105 heures de plus qu'en temps normal

Près de 338 heures de soleil ont été enregistrées à Lorient. Près de 335 heures à Quimper quand la moyenne d'un mois de mai est de 194 heures selon les données communiquées par Météo France. Les villes bretonnes ont été plus ensoleillées que Cannes ou Ajaccio. Des chiffres records, mais d'autres villes bretonnes complètent le tableau. Brest enregistre 322 heures de soleil, bien au-dessus des 180 heures habituelles pour un mois de mai. A Vannes, le soleil a brillé 318 heures, soit 105 heures de plus qu'en temps normal. A Rennes les capteurs ont enregistré 312 heures d'ensoleillement, 303 heures à Saint-Brieuc.

Conséquence directe de ces records, il a fait très chaud dans la région. A Quimper, selon Météo France, la moyenne des températures maximales affiche 21°C, soit quatre degrés au-dessus de la moyenne habituelle. C'est quasiment autant qu'à Rennes où il a été enregistré 21,6°C au lieu des 19°C habituels. Même constat à Vannes. Ces températures élevées s'inscrivent dans la lignée des hausses régulières observées depuis quelques années. 

Un manque de pluie dans toute la région

Au soleil et à la chaleur, il faut ajouter un déficit pluviométrique. A Vannes il manque 40 mm de pluie au pluviomètre pour atteindre la normale d'un mois de mai (63 mm). A Brest, l'écart est encore plus grand. Il tombe 79 mm de précipitations lors d'un mois de mai classique. Ce mois-ci il n'est tombé que 22 mm de pluie ! Même à Saint-Brieuc où le relevé indique 58 mm, Météo France annonce un déficit important (33 mm pour un mois de mai moyen).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu