Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Meurthe-et-Moselle : la LPO tente de convertir le grand public à l'observation des oiseaux

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

La Ligue de protection des oiseaux, organise ce week-end du 25 et 26 janvier sa grande campagne de comptage des oiseaux de jardins. En Meurthe-et-Moselle, elle tente d'attirer de nouveaux adeptes pour venir l'épauler.

Un petit groupe de non-spécialistes s'est initié à l'observation des oiseaux à Pagny-sur-Moselle
Un petit groupe de non-spécialistes s'est initié à l'observation des oiseaux à Pagny-sur-Moselle © Radio France - Manon Klein

C'est un exercice qui permet notamment de mesurer l'évolution des populations d'oiseaux par espèces : la ligue de protection des oiseaux (LPO) organise ce 25 et 26 janvier sa grande campagne nationale de comptage des oiseaux de jardin. En Meurthe-et-Moselle, l'association s'appuie sur un groupe de bénévoles qu'elle tente d'élargir. Pour "convertir" le grand public la LPO co-organisait encore il y a quelques jours une matinée d'observation des oiseaux à Pagny-sur-Moselle, en partenariat avec l'association Les sonneurs de la Côte.

Un besoin de formation

Si la LPO de Meurthe-et-Moselle organise ce type de matinées de découverte, c'est aussi qu'elle a un besoin d'ouverture. "Le Ministère de l'Environnement a très peu de moyens à consacrer à tout ce qui est étude des oiseaux, nos facultés ça n'est guère mieux, donc on a absolument besoin que le grand public se forme, pour avoir des remontées d'observations" explique Patrick Génin, animateur de la LPO en Meurthe-et-Moselle.

En France, il y  a de l'argent peut-être pour la chasse, mais pas beaucoup pour la protection de la nature - Patrick Génin, animateur de la LPO 

La LPO a besoin de bénévoles pour mener à bien ses missions d'observations - Radio France
La LPO a besoin de bénévoles pour mener à bien ses missions d'observations © Radio France - Manon Klein

Le besoin en observateurs se fait particulièrement sentir dans les zones rurales de Meurthe-et-Moselle selon la LPO. "Dans certaines zones où on manque d'observations, on en est même arrivés à regrouper des observateurs sur un week-end pour y aller (...) L'idéal, c'est quand même d'avoir des gens qui observent toute l'année" conclut Patrick Génin.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu