Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Meurthe-et-Moselle : les habitants de Moivrons défendent leur "écran de verdure"

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Rumeur ou projet bien réel ? A Moivrons, village de 500 habitants situé entre Nancy et Pont-à-Mousson, des habitants s’inquiètent de la possible vente d’une partie du bois communal, le Jury Bois, à Suez qui exploite à proximité un centre d’enfouissement des déchets classé « Seveso seuil haut ».

Une banderole a été déployée il y a quelques jours par l'association Moivrons Environnement
Une banderole a été déployée il y a quelques jours par l'association Moivrons Environnement - Facebook Moivrons Environnement

C’est un bois peuplé de charmes, de chênes, de hêtres et d’érables. Un poumon vert de 10 hectares situé à Moivrons : le Jury Bois, propriété communale. Derrière cet écran de verdure, un centre d'enfouissement des déchets géré par Suez et classé "Seveso seuil haut" en raison de la dangerosité des déchets. Il est installé sur le territoire de Jeandelaincourt mais aussi Moivrons.

Le Jury Bois est-il menacé ? L'association Moivrons Environnement s'inquiète d'une possible vente partielle du bois à Suez pour permettre l'extension du site. Une éventualité que rejette Françoise Maggiori, membre de l'association. "On n'a pas envie qu'on y touche", dit-elle. "Je suis une randonneuse, je marche tous les jours, je passe tous les jours près du Jury Bois. Les gens du secteur qui aiment la nature savent ce qu'ils perdraient si l'on acceptait de porter atteinte à cette forêt."

On ne peut pas laisser amputer ce patrimoine

La vigilance des habitants de Moivrons n'est pas nouvelle. En 2003, un projet de vente du Jury Bois pour agrandir le centre d’enfouissement des déchets avait donné lieu à un référendum. "88% des votants s'étaient prononcés contre la vente", souligne Françoise Maggiori. "Une forêt comme celle-ci est un réservoir de biodiversité. On ne peut pas laisser amputer ce patrimoine pour les générations futures." Moivrons Environnement a déployé une banderole à l'entrée du bois et a reçu le soutien de la municipalité voisine d’Arraye-et-Han et de l’association Leyr Vert. 

Le maire de Moivrons assure pour sa part qu’aucune négociation n’est engagée avec Suez. Geoffrey Guillaume ne souhaite pas prendre la parole "pour ne pas envenimer les choses". Il précise toutefois qu'un avis consultatif sera demandé au prochain conseil municipal, réuni sans doute vendredi 22 janvier. Si une majorité d’élus se montrent favorables à la cession d’une partie du Jury Bois, un référendum sera organisé dans la commune. Le vote populaire aura le dernier mot, assure le maire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess