Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PHOTOS - À Meyrargues, le parc photovoltaïque de la discorde

-
Par , France Bleu Provence

Après plusieurs années de concertation, le parc photovoltaïque du lieu-dit de l’Espougnac à Meyrargues (Bouches-du-Rhône) sera bientôt livré. Un projet qui ne ravit pas tout le monde, à commencer par les riverains. Ils se battent contre cette installation depuis plus de trois ans.

Le parc photovoltaïque de l'Espougnac à Meyrargues, encore en travaux
Le parc photovoltaïque de l'Espougnac à Meyrargues, encore en travaux © Radio France - Solène Leroux

L'autoroute d'un côté, le canal de la Durance de l'autre, et désormais, un champ de panneaux photovoltaïques. "Ce n'est pas normal qu'on puisse construire aussi proche de nos habitations." Sonia Castaldi est née ici, elle y vit depuis toujours. Ses parents ont acheté les habitations qui abritent aujourd'hui sept familles depuis les années 1970. "Quand ils ont vu arriver le dossier au tribunal, ils nous ont demandé des pièces complémentaires puisque le juge a estimé que c'était un peu bizarre que ce soit construit aussi proche des habitations. Là, on a les panneaux dans notre jardin."

Dix-sept hectares de pinède ont été abattus pour l'installation. L'énergie produite doit à terme alimenter 3.800 foyers, l'équivalent de la population meyrarguaise. "La commune reste propriétaire du terrain, elle le loue pour un montant d'un peu moins de 100.000 euros par an qui va évoluer à quelques milliers près selon la production d'énergie", détaille Fabrice Poussardin, le maire de Meyrargues.

L'argument financier n'est pas valable pour l'opposition. "Je ne vois toujours pas ce que ça peut apporter au village. Tout cela va porter atteinte à la valeur de ces maisons", affirme Gilbert Bougi, chef de file de l'opposition et professeur d'économie à Aix-Marseille Université. Cette possible dévaluation est la crainte principale des riverains. 

Le jugement du tribunal administratif doit être rendu le mois prochain.

À gauche, des pins coupés pour la création du parc photovoltaïque de l'Espougnac à Meyrargues
À gauche, des pins coupés pour la création du parc photovoltaïque de l'Espougnac à Meyrargues © Radio France - Solène Leroux
Choix de la station

À venir dansDanssecondess