Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Montée du niveau des océans : un million de Français pourraient être inondés tous les ans à partir de 2050

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

La montée du niveau des océans pourrait affecter trois fois plus de personnes dans le monde que le précédent rapport du l'ONU. C'est la conclusion d'un nouveau rapport de Climate central, un institut américain. C'est surtout l'Asie qui risque d'être impactée. Mais la France n'est pas épargnée.

En France, l'élévation du niveau de la mer menace un million de personnes.
En France, l'élévation du niveau de la mer menace un million de personnes. © Maxppp - Cottereau Fabien

La montée du niveau des mers et des océans pourrait affecter trois fois plus de personnes dans le monde que le précédent rapport du Giec les experts de l'ONU sur le climat. Soit 300 millions de Terriens. C'est la conclusion d'un nouveau rapport fait par Climate central, un institut américain de recherche scientifique. C'est surtout l'Asie qui risque d'être impactée. 70% des victimes potentielles se concentrent dans huit pays asiatiques. La France n'est pas non plus épargnée. Un million de Français vivant au bord de la mer pourraient être inondés tous les ans en 2050.  

Quelles sont les régions françaises les plus exposées ?

Les zones les plus exposées se trouvent entre la Rochelle et Calais. Les trois les plus à risque sont la Loire-Atlantique, la Charente-Maritime et les Hauts de France. Soit un million de Français menacés. Et ça devrait encore s'aggraver. Puisqu'en 2100, le nombre de personnes impactées pourrait dépasser ce million. Et même doubler si les émissions de gaz à effet de serre continuent au rythme actuel. 

Ces prévisions sont trois fois plus pessimistes que les chiffres du Giec, le groupe d'experts de l'Onu pour le climat. 

Pourquoi ce nouveau rapport est plus alarmant que les précédents ?

Cette différence entre ce rapport et les précédents s'explique par le mode de calcul. Les chercheurs de Climate central ont utilisé l'intelligence artificielle pour corriger les erreurs des satellites de la Nasa. Ces satellites ont surestimé le niveau d'altitude des terres par rapport à la mer. D'où avec ce nouveau calcul plus de terres vulnérables et donc plus de gens menacés.  

Mais il y a petite lueur d'espoir : agir pour le climat aurait très vite un effet sur le nombre de personnes en danger. Ça pourrait épargner au moins 50 millions de personnes dans le monde.

Climate Central a aussi créé une carte mondiale interactive pour montrer où pourraient se produire les pires inondations dues à la montée des océans au 21ème siècle.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu