Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Morbihan : c'est le moment d'installer les pièges à frelon asiatique

C'est le bon moment pour piéger les frelons asiatiques. Les mois d'avril et mai sont la meilleure période pour piéger les fondatrices qui sortent d'hibernation.

Un piège à frelon asiatique avec au fond le cocktail sucré qui va attirer l'insecte
Un piège à frelon asiatique avec au fond le cocktail sucré qui va attirer l'insecte - FDGDON56

C'est le moment d'installer des pièges à frelon asiatique. En effet, pendant les mois d'avril et de mai, les fondatrices construisent les nids "primaire. Par exemple à l'abri d'un balcon, d'une cabane ou d'un auvent, un endroit protégé. Ces nids de petite taille vont servir de base de départ pour une colonie. La fondatrice sort de l'hiver et elle a besoin de se renforcer. Elle va donc faire la chasse aux sucres, qu'elle va notamment trouver sur certaines plantes ou certains arbres, les acacias ou les pommiers en fleurs par exemple. 

Pendant ces deux mois il faut donc les attirer dans les pièges. Le plus souvent une bouteille en plastique découpée avec le goulot inversé pour servir de porte d'entrée. Au fond, on aura déposé un cocktail sucré, fait de sirop et de bière ou de vin blanc. "Il faut faire attention et ne pas fabriquer des pièges qui ne seraient pas assez sélectifs", précise Patrice Emeraud, de la Fédération départementale de défense contre les organismes nuisibles du Morbihan. "Il faut pouvoir laisser des portes de sortie suffisamment grandes pour d'autres insectes qui auraient été attirés dans le piège, mais bien sûr pas assez grandes pour laisser sortir le frelon asiatique".

Un nid primaire en cours de construction avec une fondatrice
Un nid primaire en cours de construction avec une fondatrice - FDGDON56

Dans le Morbihan, le frelon asiatique est apparu il y a 10 ans.

Le frelon asiatique est apparu en 2001 à La Roche Bernard. Cette année-là, on a repéré cinq nids (seulement, est-on tenté de dire). En 2020, 433 nids primaires ont été détruits et 3.570 nids secondaires ont été recensés. Les nids se trouvent entre 0 et 5 mètres de haut pour plus de la moitié d'entre eux. 10 % seulement à plus de 15 mètres. 

"Les nids peuvent souvent se trouver dans des haies, d'où l'importance de faire attention quand on veut travailler dans son jardin", ajoute Patrice Emeraud. "Et puis contrairement au frelon européen, le frelon asiatique est très discret, on ne l'entend pas et on peut avoir une colonie à 10 mètres de sa maison et ne pas s'en apercevoir".

Un nid secondaire. L'an dernier, à Pontivy, il a été trouvé un nid de 80 centimètres de haut et 2 mètres de diamètre
Un nid secondaire. L'an dernier, à Pontivy, il a été trouvé un nid de 80 centimètres de haut et 2 mètres de diamètre - FDGDON56

Après avril et mai, il est trop tard pour espérer piéger les frelons asiatiques. Il faut ensuite repérer les nids "secondaires", qui peuvent abriter jusqu'à un millier d'individus. La meilleure période pour détruire les nids secondaires va de juillet à octobre. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess