Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Morbihan, il fait doux et cela a des conséquences sur la végétation

-
Par , France Bleu Armorique

La végétation prend de l'avance. C'est la conséquence d'une météo douce et pluvieuse. Et c'est le constat que font les professionnels, comme les pépiniéristes et les jardiniers amateurs.

Dans les jardins, ici les jardins familiaux de Bernus, à Vannes, on constate que la végétation est en avance
Dans les jardins, ici les jardins familiaux de Bernus, à Vannes, on constate que la végétation est en avance © Radio France - François Rivaud

Dans le Morbihan, le mois de janvier a été plutôt doux : on est sur des températures moyennes comprises entre 8 et 11 degrés. Il y a bien eu quelques jours de froid. Mais on les compte sur les doigts de la main. Conséquence, bien visible dans les jardins et au bord des rues : les mimosas se parent avec 2 semaines d'avance d'un jaune éclatant. 

Il n'est pas difficile de remarquer les mimosas, en pleine floraison, dans les rues de Vannes - Radio France
Il n'est pas difficile de remarquer les mimosas, en pleine floraison, dans les rues de Vannes © Radio France - François Rivaud

Dans les pépinières de Penhouët, à Ploeren, près de Vannes, on remarque que la nature est en pleine activité. Les rosiers par exemple font apparaître des bourgeons, voire des petites feuilles. 

"Il faudrait un petit coup de froid, pas trop violent, pour les ralentir", explique Maxime. 

Il nous montre aussi un pêcher en pleine floraison.  Et ce n'est pas tout...

Voilà un pied de framboisier qui a décidé de prendre de l'avance, constate Rémy, dans les jardins familiaux de Bernus, à Vannes - Radio France
Voilà un pied de framboisier qui a décidé de prendre de l'avance, constate Rémy, dans les jardins familiaux de Bernus, à Vannes © Radio France - François Rivaud

Dans les jardins familiaux de Bernus à Vannes, Rémy clamerait presque le fameux "Y'a plus de saison !". Il est passionné et jardinier amateur depuis 25 ans. Il a un grand rosier avec 2 fleurs au sommet. Son mûrier a des bourgeons. Les framboisiers semblent avoir envie de sauter la case hiver, si tant est qu'on peut parler d'hiver. "C'est dommage ce manque de froid, car il y a de la vermine dans le sol, déplore Rémy. Et au printemps on peut s'attendre à ce qu'il y ait beaucoup d'escargots et de limaces". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu