Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales en Gironde : "Réorienter les investissements publics vers le vélo"

-
Par , France Bleu Gironde

Le président de l'association Vélo-Cité espère que le vélo sera un thème central de la campagne pour les municipales dans la métropole bordelaise. Il espère que ces élections seront un tournant pour les mobilités propres.

Ludovic Fouché, le président de l'association Vélo-Cité
Ludovic Fouché, le président de l'association Vélo-Cité © Radio France - Marine Protais

La campagne des municipales dans la métropole bordelaise fait la part belle aux questions d'environnement. Et les défenseurs du vélo voudraient bien en profiter pour occuper le devant de la scène. L'association Vélo-Cité, qui fait la promotion des déplacements en vélo dans l'espace urbain, a envoyé aux candidats des communes de la métropole bordelaise un plaidoyer en faveur de la bicyclette, en les invitant à en faire un élément central de leur programme. Ludovic Fouché, le président de l'association Vélo-Cité, veut convaincre tous les candidats, et pas seulement ceux qui ont l'étiquette écologiste. 

La seule préférence politique de Vélo-Cité, c'est le vélo !

"Plus on a de candidats et d'élus qui s'engagent en faveur du vélo, plus la ville s'améliorera, le cadre de vie sera plus apaisé" déclare Ludovic Fouché. Depuis l'envoi du plaidoyer à tous les candidats de la métropole bordelaise, il assure avoir eu des retours "très positifs (...) on a sur ces élections l'engagement de différents partis politiques, de candidats tous bords confondus, en faveur d'un projet métropolitain pour un système vélo." L'association ne soutient aucun candidat en particulier, précise Ludovic Fouché. 

Un appel à des investissements conséquents pour le vélo

Pour Ludovic Fouché, ces élections peuvent être un tournant pour le vélo."C'est le moment de prendre conscience qu'il faut réorienter les investissements publics vers le vélo, vers une mobilité active et propre." Outre des aménagements sécurisés pour les vélos, notamment sur les boulevards, l'association Vélo-Cité propose de réfléchir aux modes de transports "inter-modaux" : en incluant le vélo, les transports en commun mais aussi le train. 

Ludovic Fouché : "La seule préférence politique de Vélo-Cité...c'est le vélo ! "

Quant au coût, Ludovic Fouché ne l'estime pas déraisonnable. "On a estimé le réseau cyclable à haut niveau de service, c'est-à-dire 300 kilomètres de vélo-lianes vers le centre-ville, et le vélo-rocade, à 200 millions d'euros. C'est ce que pourrait coûter le pont imaginé par certains en aval du pont d'Aquitaine. Pour une somme similaire, les enjeux ne sont pas tout à fait les mêmes." 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess