Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nantes-Métropole : tous les emballages vont aujourd'hui dans la poubelle jaune

-
Par , France Bleu Loire Océan

Depuis le premier janvier, tous les emballages peuvent être jetés dans la poubelle jaune, dans les 24 communes de l’agglomération nantaise.

Les sacs et poubelles jaunes à Bouguenais
Les sacs et poubelles jaunes à Bouguenais © Radio France - Marc Bertrand

Pour plus de simplicité, les consignes de tri des déchets sont les mêmes sur la métropole nantaise depuis le 1er janvier. Aujourd'hui, tous les emballages vont dans la poubelle jaune. Ça se faisait déjà à Nantes. C'est étendu aujourd'hui aux 23 autres communes de l’agglomération. "On a plus à se poser la question" explique Mauricette Chapalain, la directrice des déchets de Nantes Métropole. 

Du tube de dentifrice jusqu'aux barquettes de viande 

Parmi les emballages qu'on peut aujourd'hui jeter dans les sacs ou poubelles jaunes, il y a les opercules de yaourts, les tubes de dentifrice, les barquettes de jambon, les barquettes de viande en polystyrène, les films plastiques et les barquettes de beurre. On continue en revanche de jeter les bouteilles dans les containers et colonnes à verre. 

Des robots plus performants 

Cette nouvelle étape dans le tri simplifié des déchets ménagers est possible grâce aux nouveaux robots de tri installés dans l'usine de traitement de Couëron. Leur système optique permet d'identifier beaucoup plus finement le contenu de nos sacs jaunes. Cette simplification vise à améliorer le tri et le volume de matières valorisées. Un habitant de l’agglomération nantaise produit en moyenne chaque année 214,27 kilos d'ordures ménagère résiduelle.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess