Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Niort : une cinquantaine de personnes a ramassé les déchets sur les rives de la Sèvre Niortaise

-
Par , France Bleu Poitou

Les berges de la Sèvre Niortaise ont été nettoyées par une cinquantaine de personnes ce samedi 20 février, à Niort. Les déchets plastiques, bouteilles en verre ont été ramassés. Tous les participants, pécheurs ou riverains, veulent préserver ce site.

Le premier ramassage de déchets à Niort par l'association Team river clean a été un succès.
Le premier ramassage de déchets à Niort par l'association Team river clean a été un succès. © Radio France - Thibault Lecoq

Une cinquantaine de personnes ont participé ce samedi 20 février au nettoyage des berges de la Sèvres Niortaise à Niort. Ils ont longé la rivière entre le restaurant La Belle Étoile et la Rousille. C'est l'antenne locale de l'association Team river clean qui a proposé cette opération. Un succès pour cette première fois. Les habitants souhaitent une nature plus propre. Il y a une prise de conscience.

Répartis en plusieurs équipes, les participants de cette marche se sont équipés pour ramasser les déchets. Brouette, épuisette, gants et sac poubelle en main, ils ont longé les rives de la Sèvre Niortaise, l’œil collé au sol, à la recherche de la moindre saleté. Ils ont trouvé beaucoup de plastique, des emballages, du polystyrène... Mais aussi un canapé encore emballé et de la ferraille. Aurélien est pêcheur, mais la pêche a été différente aujourd'hui. " C'est une pêche à l'épuisette, mais pas pour le poisson, pour les déchets que la population laisse trainer par terre", sourit-il.

Une prise de conscience

En tant que pécheur, il voit bien la pollution au bord de l'eau. "On passe notre année sur les bords de rives donc on se rend compte qu'il y a beaucoup de déchet par terre", regrette-t-il. "C'est vraiment usant", ajoute Jules Naud, à l'origine de l'opération et lui aussi pécheur. Aurélien est là avec son fils de huit ans, car il n'y a pas d'âge pour la sensibilisation.

Il y a aussi des riverains comme Thierry. "Je fais régulièrement ça. Je ramasse des poubelles, trois ou quatre par semaine", explique-t-il. Claire, une longue pince pour ramasser les déchets sans se baisser à la main, est là aussi. "La pollution, la micro-pollution de plastique, c'est quelque chose qui me parle et qui me fait peur", témoigne-t-elle. Elle voulait se lancer, mais n'osait pas. Avec cet événement, c'est maintenant chose faite. D'autres ramassages de déchets sont prévus, aussi avec des barques pour nettoyer depuis l'eau directement. Pour avoir les informations, il faut rejoindre ce groupe Facebook.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess