Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nord : 20 communes reconnues en état de catastrophe naturelle suite à la sécheresse de l'été 2019

-
Par , France Bleu Nord

A l'été 2019, les fortes températures et l'absence de précipitations avaient entraîné des épisodes de sécheresse dans le Nord. 20 communes viennent d'être reconnues en état de catastrophe naturelle suite à cette sécheresse, permettant aux propriétaires de maisons fissurées d'être indemnisés.

Les communes qui n'ont pas été reconnues en état de catastrophe naturelle ont deux mois pour faire appel de cette décision
Les communes qui n'ont pas été reconnues en état de catastrophe naturelle ont deux mois pour faire appel de cette décision © Maxppp - FRIONNET CYRIL

L'arrêté vient d'être publié ce dimanche au Journal Officiel. Il permet à 20 communes du Nord d'être reconnues en état de catastrophe naturelle, suite à l'épisode de sécheresse en 2019, entre les mois de juillet et de septembre.

Il s'agit des communes suivantes : Bachy, Bailleul, Baisieux, Borre, Bourghelles, Cysoing, Le Doulieu, Hazebrouck, La Longueville, Maubeuge, Merris, Merville, Morbecque, Mouchin, Neuf-Berquin, Pradelles, Strazeele, Vieux-Berquin, Wannehain, Wignehies.

Plus d'une centaine de communes avaient demandé à être reconnues

Concrètement, les habitants de ces vingt communes qui ont subi des dommages suite à cet épisode de sécheresse, comme des fissures sur la façade de leur maison, vont pouvoir être indemnisés auprès de leurs assurances. Ils ont 10 jours pour se signaler en transmettant la copie de l'arrêté de reconnaissance de catastrophe naturelle ainsi que la déclaration de sinistre (si elle n'a pas été transmise dans les 5 jours après le sinistre), et les assurances ont ensuite deux mois pour procéder à l'indemnisation. 

Au total près de 110 communes avaient demandé à être reconnues en état de catastrophe naturelle suite à cette sécheresse. Les communes qui n'ont pas obtenu gain de cause ont deux mois pour faire appel auprès du tribunal administratif. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess