Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nord-Côte-d'Or : la création du Parc national des forêts booste le Châtillonnais

-
Par , France Bleu Bourgogne

Ça commence fort pour le nouveau Parc national des fôrets entre Bourgogne et Champagne. Tous les indicateurs sont au "vert" et la ministre de la transition écologique, Elisabeth Borne est venu le constater ce jeudi 23 janvier dans le Châtillonais.

La patience a été récompensée à Leuglay
La patience a été récompensée à Leuglay © Radio France - Christophe Tourné

Elisabeth Borne était en visite dans le Châtillonais ce jeudi après-midi quelques mois après la création en novembre dernier, du onzième Parc national, le Parc des forêts entre Bourgogne et Champagne. La ministre de la Transition écologique et solidaire a découvert la maison de la forêt de Leuglay, où les différentes initiatives locales, nées de la naissance de ce nouveau parc, lui ont été détaillées. 

La ministre Elisabeth Borne acceuillie avec les élus locaux à la maison de la forêt à Leuglay
La ministre Elisabeth Borne acceuillie avec les élus locaux à la maison de la forêt à Leuglay © Radio France - Christophe Tourné

"Les communes du parc vont bénéficier de 700.000 euros par an"  

La ministre affirme que grâce au statut de Parc, les communes vont recevoir une dotation exceptionnelle au titre de la biodiversité, sept cent mille euros par an. Le gouvernement va également mobiliser ses opérateurs, que ce soit le tout jeune office français de la biodiversité créé depuis le 1er janvier et qui viendra appuyer le parc ou encore l'office national des forêts qui est évidemment très impliqué dans la gestion de ce Parc national des forêts. Elisabeth Borne espère aussi qu'à partir du travail qui a été lancé avec l'atelier des territoires, des projets vont émerger et que l'Etat puisse avoir un contrat global avec le territoire pour soutenir ces projets. 

Elisabeth Borne a reçu une carte du secteur
Elisabeth Borne a reçu une carte du secteur © Radio France - Christophe Tourné

Un bel avenir pour la Maison de la Forêt  

Le président de la maison de la forêt, géré par une association, espère lui, que la structure sera "avalée" par le parc national pour en devenir l'un des rouages. Raoul du Parc compte beaucoup également sur l'émergence de micro entreprises dans le secteur, spécialisées dans le tourisme, les loisirs ou l'environnement. Cette arrivée pourrait se traduire par une augmentation du nombre d'habitants et pourquoi pas, par la réouverture de classes dans les écoles. 

Raoul du Parc , le président de la maison de la forêt à Leuglay
Raoul du Parc , le président de la maison de la forêt à Leuglay © Radio France - Christophe Tourné

Des effets déjà visibles sur le tourisme

C'est aussi au niveau du tourisme que les choses commencent à bouger. La 1ere adjointe du maire de Leuglay, Marie Rose Pitois le note déjà. C'est elle qui gère les gîtes de Leuglay. "Depuis la création du parc, des touristes danois et suisses se sont déjà manifestés", explique t'elle toute surprise que cela aille si vite. Elle envisage du coup, agrandir le gîte pour proposer des hébergements supplémentaires. 

Marie Rose Pitois note déjà l'arrivée d'une nouvelle clientèle pour les gîtes de Leuglay
Marie Rose Pitois note déjà l'arrivée d'une nouvelle clientèle pour les gîtes de Leuglay © Radio France - Christophe Tourné

Sylvain Boulangeot préside l'office du tourisme du Chatillonais et dirige la maison de la forêt. Il note aussi une nouvelle dynamique dans la région et ne doute pas de l'arrivée de nouveaux acteurs pour étayer l'offre touristique et de loisirs. C'est une opportunité pour le Châtillonais. 

Sylvain Boulangeot, le directeur de la maison de la forêt et président de l'office du tourisme du Châtillonais
Sylvain Boulangeot, le directeur de la maison de la forêt et président de l'office du tourisme du Châtillonais © Radio France - Christophe Tourné

Le parc sera mis à l'honneur à Marseille en juin prochain lors du congrès mondial de la nature assure la ministre de la Transition écologique et solidaire, Elisabeth Borne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess