Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Nouvelle collecte de déchets dangereux destinée aux artisans et entreprises de Côte-d'Or

-
Par , France Bleu Bourgogne

C'est parti pour ""Coup de balai sur les déchets dangereux !". Les artisans, artisans-commerçants et entreprises du département ont jusqu'au 13 décembre pour déposer leurs déchets dangereux dans cinq centres agréés, à des tarifs préférentiels. L'an passé, 8,5 tonnes de déchets ont été collectés.

L'opération "Coup de balai sur vos déchets dangereux !" est organisée jusqu'au 13 décembre 2019 en Côte-d'Or.
L'opération "Coup de balai sur vos déchets dangereux !" est organisée jusqu'au 13 décembre 2019 en Côte-d'Or. © Radio France - Stéphanie Perenon

Côte-d'Or, France

Des pots de peinture vides, des cartouches de silicone, des diluants, des pots de colle ou de vernis et résines mais aussi des emballages souillés, voilà quelques exemples des produits dangereux que les artisans, artisans-commerçants et entreprises de Côte-d'Or peuvent venir déposer dans l'un des cinq centres agrées participant à l'opération, "Coup de balai sur les déchets dangereux !" Une opération initiée par la Chambre des métiers et de l'artisanat de Bourgogne a débuté ce lundi et se poursuit jusqu'au 13 décembre en Côte-d'Or.

Une démarche simplifiée 

"L'objectif c'est de permettre aux professionnels de se débarrasser de ces produits, et que ce soit simple pour eux" explique Nathalie Pawly, coordinatrice développement durable à la Chambre des métiers à Dijon. "Ce n'est pas toujours leur priorité de se débarrasser de ces stocks surtout s'ils n'ont pas de contrat". Alors pour leur faciliter la tâche, un tarif unique de 0,70 centimes d'euros/kg est proposé, "pour eux c'est simple, ils savent où ils peuvent venir déposer les déchets, à quels horaires, sans réserver, ensuite ils repartent avec un bordereau de suivi et côté tarif ils n'ont pas de surprise", poursuit Nathalie Pawly.

"Une quarantaine d'entreprises ont participé à la campagne 2018"

Une adhésion moins forte que celle souhaitée mais ça évolue avec de nouveaux participants chaque année. "C'est surtout une façon de rappeler les bonnes pratiques", précise Nathalie Pawly, "parfois certains artisans ou entreprises entendent parler de l'opération et viennent plus tard dans l'année dans l'un des centres pour déposer leurs produits, et là c'est gagné." En 2018, ce sont 8,5 tonnes de déchets dangereux qui ont été collectés en Côte-d'Or.

Des déchets recyclés et valorisés

Les déchets une fois triés et pesés, sont stockés par les centres agréés puis envoyés dans une entreprise chargée de les recycler. C'est ce que fait l'entreprise Edib à Longvic. Elle est chargée de traiter ces matières et de les transformer pour les valoriser. Une valorisation énergétique explique son directeur Nicolas Grosset, "quand les déchets sont broyés et brûlés, ça dégage de la chaleur qui est récupérée soit sous forme d'électricité ou de vapeur et dans les deux cas cette énergie est revendue ou réutilisée en interne." 

L’opération "Coup de balai sur les déchets dangereux!" c'est jusqu'au 13 décembre en Côte-d'Or.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu