Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDEO - Opération dragage sur le chenal Sud de Port-Camargue

-
Par , France Bleu Gard Lozère

D'importants travaux de dragage ont lieu depuis fin janvier sur le chenal Sud de Port Camargue. Le sable et les sédiments, une fois triés et lavés, seront réutilisés localement.

Le chenal Sud de Port Camargue s'était ensablé au fil des ans
Le chenal Sud de Port Camargue s'était ensablé au fil des ans © Radio France - Sylvie Duchesne

Depuis quelques semaines, un énorme chantier est en cours sur le chenal Sud à Port-Camargue, le port de plaisance du Grau-du-Roi. Il faut extraire le sable et les sédiments qui sont venus s'accumuler depuis des années à cet endroit pour retrouver la profondeur initiale et permettre à tous les bateaux de rentrer dans le port. "A l'origine du port, on avait trois mètres de tirant d'eau explique Michel Cavaillès, le directeur de la régie autonome du port, là, on était passé dans certains secteurs à deux mètres cinquante, deux mètres, un mètre cinquante. Pour que les bateaux puissent aller jusqu'au port, il fallait enlever les matériaux en place. Ça n'avait jamais été fait depuis la construction de Port-Camargue. _On prélève les matériaux, on les traite et on les valorise_, c'est l'esprit même du circuit court."  

Le sable et les sédiments traités sur place 

C'est sur un parking de la route des Marines que l'entreprise Extract a installé son matériel qui permet de trier et de laver le sable et la vase extraits du chenal par une pompe. Ils sont acheminés jusqu'à terre grâce à des tuyaux en partie immergés. "On commence déjà par trier tout ce qui est supérieur à quatre millimètres explique Nicolas Pollien : les coquillages, les morceaux de plastique, etc... Une fois ces déchets extraits, on extrait les particules fines du sable, sable qui va être lavé pour pouvoir ensuite être réutilisé en renforcement des plages de la région." Le sable lavé est en effet transporté jusqu'à la plage Nord de Port-Camargue. Les matériaux fins, une fois séchés seront utilisés pour refaire le cheminement piéton, le long du chenal Sud. 

Les ports de la baie d'Aigues-Mortes mutualisés 

Le chantier devrait s'achever vers le 20 février. Son coût : 3,6 millions d'euros dont 50% subventionnés par l'Etat et la Région. Pour le financer, les 5 ports de la baie d'Aigues-Mortes (Port-Camargue, Frontignan, Pérols, Carnon, Palavas) se sont associés. Ils bénéficieront aussi d'un dragage d'ici 2022.

Le sable et les sédiments extraits du chenal sont triés en plusieurs étapes
Le sable et les sédiments extraits du chenal sont triés en plusieurs étapes © Radio France - Sylvie Duchesne
Choix de la station

À venir dansDanssecondess