Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Opération village mort à La Puye, pour militer contre le projet d'usine de méthanisation

-
Par , France Bleu Poitou
La Puye, France

A La Puye, une centaine d'habitants se sont réunis aujourd'hui pour une marche funèbre et une opération "village mort". Ils s'opposent au projet d'usine de méthanisation aux abords du village.

Une centaine d'habitants de La Puye ont participé à l'opération "village mort"
Une centaine d'habitants de La Puye ont participé à l'opération "village mort" © Radio France - Marie Dorcet

Depuis que le projet d'usine de méthanisation aux abords de La Puye, dans la Vienne, a été révélé, beaucoup d'habitants se mobilisent pour empêcher son installation. Ce dimanche, à l'appel du collectif "Bien Commun La Puye", ils étaient une centaine à participer à l'opération "village mort". 

"Ce projet est funèbre pour le village"

Masques chirurgicaux sur le nez, ils se sont promenés, silencieux, au son d'une marche funèbre diffusée par hauts-parleurs "parce que ce projet est funèbre pour le village". Avant un verre de l'amitié devant la mairie, elle aussi "à vendre", certains se sont même amusés à pousser la chansonnette, écrite pour l'occasion.

Le principal sujet de tensions : l'écologie. Ce projet d'usine de méthanisation, ils le rejettent car il faudra déboiser une forêt pour l'installer. Dans le collectif, un habitant, ancien ingénieur agronome, estime que "ce n'est pas une bonne opération" 

On détourne du carbone qui devrait aller au champ, et on en fait du gaz, la méthanisation produit aussi beaucoup de CO2 : des gaz à effet de serre qui vont aller dans l'atmosphère. On coupe aussi la formation de matière organique qui reste durablement dans les sols. On impacte à moyen, long terme, toute la biodiversité. 

Une centaine d'habitants de La Puye ont participé à l'opération "village mort"
Une centaine d'habitants de La Puye ont participé à l'opération "village mort" © Radio France - Marie Dorcet

La confédération paysanne de la Vienne est aussi opposée à ce projet. Les agriculteurs pourraient donner leurs déchets et leurs production à l'usine, à coût fixe : il s'agit pour eux "de concurrence déloyale au métier d'éleveur"

Les habitants craignent également l'odeur désagréable que pourrait dégager l'usine, et qui risquerait de faire baisser la valeur des maisons

Une centaine d'habitants de La Puye ont participé à l'opération "village mort"
Une centaine d'habitants de La Puye ont participé à l'opération "village mort" © Radio France - Marie Dorcet

Des recours juridiques

Le collectif a lancé une pétition en ligne, destinée à la préfète de la Vienne. Elle a déjà récolté près de 600 signatures, d'habitants du village et des alentours. Ils ont également fait appel à un cabinet d'avocats d'Amiens, spécialisé dans ce genre de litiges, qui portera le recours pour l'ensemble des habitants de La Puye : ils demandent à la préfète de retirer le permis de construire qu'elle a signé. "Si elle n'accédait pas à notre demande, nous serions contraints d'aller plus loin". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu