Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Orages en Sarthe : 800 foyers toujours privés d'électricité mardi matin

-
Par , France Bleu Maine

Les pompiers sont intervenus 35 fois ce lundi suite aux orages qui se sont abattus en Sarthe. Jusqu'à 3.500 foyers ont été privés de courant. A 20h, ils étaient encore 950. Les travaux de réparation des lignes électriques abîmées par les intempéries devraient durer toute la journée de mardi.

Les orages les plus violents se sont abattus sur la Sarthe vers 17h
Les orages les plus violents se sont abattus sur la Sarthe vers 17h © Radio France - yann lastennet

Sarthe, France

800 foyers sarthois sont toujours privés d'électricité ce mardi matin après le passage de violents orages hier en fin d'après-midi. Vers 16h30, ils étaient 3.500 et 1.750 vers 19h. Les intempéries ont touché les secteurs de Loué et de Sillé-le-Guillaume dans un premier temps, d'après ENEDIS. Puis, dans un deuxième temps, les secteurs d'Ecommoy, Château-du-Loir et Saint Calais. Les travaux de réparation des lignes électriques endommagées devraient durer toute la journée ce mardi, précise ENEDIS. 

Une trentaine d'interventions des pompiers 

Les pompiers sarthois ont enregistré, ce lundi, 35 interventions liées aux intempéries sur l'ensemble du département. 70 sapeurs-pompiers ont été engagés dans 25 communes. La Sarthe faisait partie de la quarantaine de départements placés en vigilance orange aux orages. L'alerte a été levée llundi vers 19h. Ces intempéries n'ont pas fait de blessé. 

Choix de la station

France Bleu