Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement
Dossier : Le Festival de Loire à Orléans

EN IMAGES - Orléans : derniers préparatifs avant le début du Festival de Loire

-
Par , France Bleu Orléans

Le 9ème Festival de Loire débute ce mercredi à Orléans : plus de 200 bateaux et des centaines de milliers de visiteurs attendus. Mais, déjà, depuis ce week-end, il y a beaucoup d'agitation sur les quais pour monter les stands, les lumières et mettre à l'eau les bateaux qui arrivent par la route.

Montage d'un stand en cours avant le festival de Loire 2019, à Orléans
Montage d'un stand en cours avant le festival de Loire 2019, à Orléans © Radio France - Marion Nowak

Orléans, France

Depuis ce week-end,  il est difficile de se promener sur le quai du Châtelet à Orléans, sans avoir en fond sonore un bruit de perceuse ou de marteau. On est en plein dans les préparatifs du Festival de Loire. L’événement débute officiellement mercredi matin (220 bateaux et des centaines de milliers de visiteurs annoncés), et donc on s'agite pour que tout soit prêt !!

La plupart des tentes blanches, en toile, sont déjà debout. C'est là que vont s'installer les exposants et les partenaires du Festival. En revanche, l'installation est plus longue pour ceux qui construisent eux même leurs stands en bois. C'est le cas de l'association " les Chemins de l'eau", qui regroupe des mariniers de Combleux. "Nous, on fait tout nous mêmes" explique Philippe Delaunay, le président. " Le bois, c'est plus approprié à notre état d'esprit. Après, c'est plus difficile à faire homologuer par la sécurité." Leur stand, quai du Châtelet, doit accueillir le Musée de la Marine de Châteauneuf, le Musée des 2 marines de Briare et une association d'aide aux handicapés. 

Les premiers bateaux anglais sont arrivés !

Un peu plus loin sur le quai, une énorme grue jaune est en pleine action. Avec des sangles, elle déplace un bateau pour le mettre à l'eau. Il s'agit de The Boat, un bateau anglais arrivé à Orléans dimanche avec ses propriétaires Simon et Mary, venus de Oxford. Cette année, Londres et la Tamise sont les invités d'honneur du Festival. On comptera donc une vingtaine de bateaux anglais. " The Boat c'est un bateau de plaisir" explique Simon, dans un français approximatif. "C'était le genre de bateaux qu'on trouvait sur les lacs et les rivières au début du siècle et des gens chics venaient dessus pique niquer ou prendre le thé." D'ici mercredi, il reste à gruter et à mettre à l'eau une cinquantaine de bateaux. D'autres vont arriver par la Loire notamment en provenance de Gien. C'est ce qu'on appelle la convergence.

Un des bateaux britanniques qui vont participer au Festival de Loire 2019,  à Orléans - Radio France
Un des bateaux britanniques qui vont participer au Festival de Loire 2019, à Orléans © Radio France - Marion Nowak

Les bateaux pourront-ils naviguer durant le festival ??

Derrière les barrières pour sécuriser le Festival, quelques badauds sont déjà là pour assister aux préparatifs du festival. Philippe est orléanais, passionné par la Marine de Loire. " J'aime bien cette agitation autour du festival" dit-il tout en prenant des photos. Mais quelque chose quand même l'intrigue : " Vous pensez que les bateaux pourront naviguer avec le peu d'eau dans la Loire ?" C'est en fait la question que tout le monde se pose. Il y a à peine 1m20 d'eau actuellement à Orléans. Alors, "oui, c'est un souci " explique Jeff Wagner, le responsable fluvial du Festival. " Mais, on a trouvé la parade. On va créer un chenal pour faire naviguer les plus gros bateaux." Pour lui, ce sont surtout les bancs de sable qui posent problème. " Certains bateaux risquent de s'échouer et de rester bloqués.. donc il faut être très vigilant". Mais, il assure que les balades sur l'eau prévues dans le cadre du Festival seront maintenues. ..

Montage de stand au niveau du quai du Châtelet à Orléans, le 16 septembre 2019 - Radio France
Montage de stand au niveau du quai du Châtelet à Orléans, le 16 septembre 2019 © Radio France - Marion Nowak
Avant la mise à l'eau... - Radio France
Avant la mise à l'eau... © Radio France - Marion Nowak
Choix de la station

France Bleu