Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Indre-et-Loire : Une nouvelle enquête publique lancée sur le projet de parc éolien à Vou et à la Chapelle-Blanche

-
Par , France Bleu Touraine

Les habitants de Vou et de la Chapelle-Blanche-Saint-Martin sont de nouveau invités à donner leur avis sur un projet d'installation de cinq éoliennes sur leurs deux communes. Ils ont jusqu'au 31 octobre pour s'exprimer sur le sujet.

Parc éolien (photo d'illustration).
Parc éolien (photo d'illustration). © Radio France -

La Chapelle-Blanche-Saint-Martin, France

L'affaire dure depuis maintenant huit ans, depuis 2011 précisément, et elle risque encore de s'éterniser. Une enquête publique est lancée depuis une semaine à Vou et à la Chapelle-Blanche-Saint-Martin pour recueillir tous les avis des habitants sur un projet de parc éolien, baptisé "la Ferme Éolienne du Bois Bodin". Le promoteur, le groupe VolskWind, souhaite installer cinq éoliennes sur les deux communes... Malgré l'opposition affirmée de plusieurs associations et d'une majorité de la population.

Une première enquête déjà lancée

Face à l'opposition locale, une première enquête publique avait déjà été proposée aux habitants il y a quelques années. Une bonne partie des avis recueillis étaient alors contre le projet de parc éolien, et le préfet d'Indre-et-Loire de l'époque avait refusé de délivrer un permis de construire à la Ferme Éolienne du Bois Bodin. 

Depuis, les rebondissements juridiques se sont multipliés, et la préfète d'Indre-et-Loire se retrouve de nouveau à devoir statuer sur la question. Une nouvelle enquête publique est donc lancée auprès des habitants de Vou et de la Chapelle-Blanche-Saint-Martin, pour avoir de nouveau leur avis sur la question.

Une majorité d'élus contre

Cette nouvelle enquête publique a le don d'agacer Gérard Hénault, le président de la communauté de communes Sud-Touraine. "L'opposition a été claire après la première enquête", selon lui. "Et on s'aperçoit qu'après toutes ces années, on en relance une nouvelle. C'est quand même problématique de revenir dessus, c'est comme si l'avis général ne comptait finalement pour rien". Sans compter que la grande majorité des maires de la communauté de communes Sud-Touraine se sont également déclarés contre l'installation d'éoliennes sur leur territoire. 

Fin de l'enquête le 31 octobre

Les habitants de Vou et de la Chapelle-Blanche-Saint-Martin ont maintenant jusqu'au 31 octobre pour donner leur avis en mairie. Passée cette date, un commissaire-enquêteur fera une conclusion de tous les avis recueillis. Une conclusion qui sera ensuite remise à la préfète d'Indre-et-Loire, qui devra alors prendre une décision concernant ce projet de parc éolien. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu