Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Paris : la Ville veut planter 170.000 arbres dans la capitale

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

La mairie de Paris lance ce mercredi une concertation sur les arbres dans la capitale. Ce Plan Arbre de la Ville de Paris est une première. Il doit permettre de développer et de protéger les arbres et, à plus long terme, de définir le paysage de Paris dans 50 ans.

Il y a plus de 500.000 arbres à Paris
Il y a plus de 500.000 arbres à Paris © Maxppp - Bruno Levesque

Le saviez-vous ? La capitale rassemble 500.000 arbres dont 300.000 sont situés dans les bois de Boulogne et de Vincennes. Et c'est sans compter les arbres qui se trouvent dans les espaces privés et qui ne sont pas répertoriés. 

Paris aime ses arbres et désormais elle veut tous les défendre car seule une poignée bénéficie aujourd'hui d’une reconnaissance qui les protège. Un arbre en ville a une espérance de vie de 60 ans alors que le même arbre dans la nature peut vivre plus de 100 ans. Pour les garder plus longtemps, il faut donc s'en occuper.  

Un plan pour augmenter le nombre d'arbres dans Paris 

La mairie compte planter 170.000 arbres "partout où cela est possible". Elle envisage de végétaliser le périphérique et les grands axes. La liste des rues concernées devrait être dévoilée dans quelques semaines. Des arbres seront plantés accompagnés parfois de jardinières en pleine terre. Ce sera rapidement le cas dans le 5e, le 11e, le 18e et le 20e.

Pour sauver et défendre les arbres de Paris, la Ville lance ce mercredi une concertation sur le sujet. Elle présente son Plan Arbre de la Ville de Paris qu'elle espère voir adopter cet été 2021. C'est une première. Les élus veulent travailler avec les associations environnementales. Ils se donnent comme objectif de "définir aujourd'hui le paysage de Paris dans 50 ans".

Les arbres des Champs-Elysées
Les arbres des Champs-Elysées © Maxppp - Philippe BAVEREL

Biodiversité et qualité de l'air  

Le projet est porté par Christophe Najdovski, adjoint à la maire de Paris en charge de la végétalisation de l’espace public, des espaces verts, de la biodiversité et de la condition animale. Il insiste sur les bénéfices qu'apportent les arbres

"Un arbre héberge 423 espèces d’insectes en moyenne et absorbe jusqu’à 150 kilos de CO2 par an, ce qui correspond à un parcours en voiture de plus 1.000 kilomètres", dit-il.

"C’est aussi un bon moyen pour améliorer l’air, filtrer des eaux pluviales, maintenir les sols. Les arbres sont aussi bons pour la santé psychologique et physiologique des habitants". 

Parc des Buttes Chaumont
Parc des Buttes Chaumont © Maxppp - Sylvestre

La mairie de Paris veut placer l'arbre au cœur des projets urbains 

Les arbres deviennent prioritaires. La mairie veut que les projets urbains prennent en compte les arbres. Elle veut couper le moins d'arbres possibles. Les abattages devront être justifiés. 

Christophe Najdovski va demander au Conseil de Paris de renforcer les règles de compensation. "On ne pourra plus remplacer un arbre adulte par un jeune arbre. Je proposerai aussi de revoir la tarification pour la rendre plus dissuasive", dit-il. Les porteurs de projet devront aussi fournir systématiquement un diagnostic phytosanitaire.

Un projet à long terme  

D'ici l'été 2021, un Guide des essences d’arbres plantés pour les prochaines décennies sera élaboré, sur la base des recommandations scientifiques et en fonction de leur capacité à rafraîchir la ville et à résister aux épisodes de canicules. 

La mairie veut aussi créer une Charte de l’arbre pour définir les bonnes pratiques en termes d’aménagement mais aussi d’entretien du parc arboré. Elle souhaite mener ce travail avec les associations environnementales mais aussi les aménageurs et les opérateurs comme les bailleurs sociaux. Cette charte pourrait être signée durant le deuxième trimestre 2021. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess