Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Patrouilles renforcées à l'aéroport de Nantes après l'intrusion de Greenpeace à Roissy

-
Par , France Bleu Loire Océan

La surveillance est renforcée ce vendredi à l'aéroport Nantes-Atlantique par crainte d'une action de militants de Greenpeace. Ils ont repeint un avion en vert à l'aéroport Charles-de-Gaulle près de Paris.

L'aéroport de Nantes-Atlantique à Bouguenais (Loire-Atlantique).
L'aéroport de Nantes-Atlantique à Bouguenais (Loire-Atlantique). © Radio France - Pascal Roche

La gendarmerie intensifie ses patrouilles autour de l'aéroport Nantes-Atlantique vendredi 5 mars, après l'intrusion de membres de Greenpeace à l'aéroport-Charles-de-Gaulle à Roissy, près de Paris. Les forces de l'ordre redoutent une opération similaire à Nantes. À Roissy, les militants de l'ONG, vêtus de jaune ou de blanc, ont escaladé vers 9 heures le grillage du tarmac de l'aéroport et se sont déployés autour d'un avion Boeing 777 de la compagnie Air France, stationné au sol et sans passager à bord.  

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

À l'aide d'un rouleau monté sur une immense perche, ils ont repeint en vert pendant une dizaine de minutes une partie de l'appareil.  Par cette action, ils entendaient illustrer le "greenwashing" du gouvernement, soit l'utilisation fallacieuse, selon eux, d'arguments faisant état de bonnes pratiques écologiques. La gendarmerie des transports aériens est rapidement intervenue pour interpeller les activistes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess