Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Non, le phoque retrouvé sans tête dans le Finistère n'a pas été décapité

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique

Le phoque retrouvé sans tête sur une plage de Saint-Nic (Finistère) n'a pas été décapité, assure le Réseau national d'échouages (RNE), expliquant qu'après plusieurs jours de dérive il était normal que la tête de l'animal se décroche.

Ce jeune phoque a pris l'habitude de se reposer sur les cales, rochers et plages de Sainte Marine et Bénodet
Ce jeune phoque a pris l'habitude de se reposer sur les cales, rochers et plages de Sainte Marine et Bénodet © Radio France - Valérie Le Nigen

Le phoque, retrouvé récemment sans tête sur la plage de Pen Trez, à Saint-Nic (Finistère), n'a pas été décapité selon le Réseau national d'échouages. 

La putréfaction a provoqué la décapitation

"Quelle que soit l'origine de la mort, capture, vieillesse ou maladie, chez un phoque lorsque la putréfaction se fait, au bout de plusieurs jours de dérive, il y a des parties qui sont plus atteintes que d'autres, en général les pattes arrières sont très abîmées et la tête finit par tomber", a expliqué à l'AFP Sami Hassani, correspondant du réseau, par ailleurs spécialiste des mammifères marins au parc Océanopolis de Brest.

"Nos correspondants locaux (du RNE, NDLR), qui travaillent pour le parc marin d'Iroise, ont vu le phoque et n'ont aucun doute sur le fait que la putréfaction est à l'origine de la perte de la tête", a ajouté Sami Hassani. 

En début de semaine, l'association Grumpy Nature avait déploré la découverte, expliquant que la tête "avait été coupée à l'arme blanche."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu