Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

VIDÉO - 750 brebis traversent Gignac pour la transhumance

Par

Comme tous les ans des élevages de brebis passent par plusieurs villages de l'Hérault pour la transhumance estivale vers le plateau du Larzac. Avec le déconfinement, les éleveurs ont dû s'adapter.

Une dizaine de personnes accompagnent les éleveurs depuis Montbazin jusqu'au plateau du Larzac, où les brebis passeront l'été Une dizaine de personnes accompagnent les éleveurs depuis Montbazin jusqu'au plateau du Larzac, où les brebis passeront l'été
Une dizaine de personnes accompagnent les éleveurs depuis Montbazin jusqu'au plateau du Larzac, où les brebis passeront l'été

Elles vont parcourir 90 km en quatre jours. Les 740 brebis de la bergerie d'Antonègre à Montbazin ont débuté vendredi leur transhumance estivale jusqu'au plateau du Larzac, en passant par plusieurs villages comme Gignac ou Montpeyroux. Malgré le déconfinement et l'interdiction de se rassembler, les curieux étaient au rendez-vous samedi dans les rues de Gignac.

Publicité
Logo France Bleu

"C'est viscéral de faire partager ces instants-là, explique Sonia Saltel, sœur des deux éleveurs et participante de la transhumance depuis plus de 60 ans. Quand les gens demandaient s'ils pouvaient venir, je disais « mais oui, venez ! On se débrouillera, on mettra des gens devant, derrière, sur les côtés pour respecter les distances », s'amuse-t-elle. 

Pas de fête

Les organisateurs ont cependant dû s'adapter. "Il y a des choses qu'on ne peut pas se permettre__", résume-t-elle. Les fêtes prévues au passage des brebis ont été annulées à Montpeyroux et à La Vacquerie-et-Saint-Martin-de-Castries. "Ça rassemble beaucoup de monde, et on n'a pas le droit. Mais on continue notre bonhomme de chemin".

On change un peu les étapes pour ne pas attirer trop de monde
- Sonia, l'une des organisatrices

À Gignac, une trentaine d'habitants et de curieux sont venus prendre part à une portion de la transhumance, souvent en famille. Ne manquent que les personnes âgées. Le troupeau n'a pas pu s'arrêter, comme prévu, sur le parking de l'Ehpad. "Il est bouclé, constate Christophe Morgo, le maire de Villveyrac et conseiller départemental, venu participer à la transhumance. On souhaitait y aller, pour rappeler aux anciens le souvenir de la transhumance, qu'ils ont beaucoup connue. Mais cette année, avec le covid, malheureusement ce n'était pas possible"

Le troupeau doit arriver dans le Larzac lundi, pour une redescente prévu à la mi-septembre.

Des véhicules se retrouvent pris au piège lors du passage de l'élevage © Radio France - Elena Louazon

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu