Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Au Mans, des riverains protestent contre l'abattage d'arbres centenaires

-
Par , France Bleu Maine, France Bleu

Une vingtaine d'arbres pour certains vieux de plus de 150 ans sont menacés d'abattage par un projet immobilier, près du centre-ville du Mans. Mais pas question pour des riverains de se laisser faire. Ils ont monté un collectif pour sauver leur coin de nature.

Des banderoles ont été installées par des militants venus en soutien aux riverains
Des banderoles ont été installées par des militants venus en soutien aux riverains © Radio France - Soisic Pellet

Hors de question de laisser un immeuble détruire leur coin de verdure. Des riverains manceaux se mobilisent depuis cet été pour empêcher l'abattage de plusieurs arbres centenaires et la destruction de bâtiments près du centre-ville, à l'angle des rues Erpell et Léo Delibes. "Quand on voit ces beaux arbres, il est inadmissible de penser qu'un projet immobilier lambda fasse en sorte de les abattre sans aucune explication", estime Anne, une riveraine. Ce mercredi, elle est présente sur place avec d'autres habitants et quelques militants pour protester contre ce projet, présenté en juillet dernier. "Je me sens un peu amputée par ce projet qui vient un peu détruire tout le cadre de vie qu'on peut avoir", ajoute Anne. 

On a envie de se battre jusqu'au bout parce que ce n'est pas logique de laisser faire des projets comme celui-là - Anne, une riveraine

Un collectif créé et une pétition lancée 

Ces riverains ont donc décidé de se constituer en collectif pour se défendre. Anne, mais aussi Pascale ont engagé un avocat et ont lancé une pétition pour alerter sur ce projet. Elle veut aussi à tout prix sauver ces arbres : "C'est hyper appréciable d'avoir de la nature autour de chez soi,  de pouvoir respirer, surtout après le confinement que l'on a eu." Même s'il est parfois difficile pour elle d'y croire face à un gros promoteur. 

Certains de ces arbres ont 150 ans
Certains de ces arbres ont 150 ans © Radio France - Soisic Pellet
Choix de la station

À venir dansDanssecondess