Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement
Dossier : Reims Grand Centre

PHOTOS - Avant leur ouverture samedi, les hautes promenades de Reims se dévoilent

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Après plus d'un an de travaux les hautes promenades de Reims se préparent à accueillir leurs premiers visiteurs. Une ouverture partielle puisque des travaux sont encore en cours sur l'extrémité nord.

Près d'un hectare de pelouse a été posé
Près d'un hectare de pelouse a été posé © Radio France - Stéphane Maggiolini

Reims, France

Deux mois après le square Colbert, c'est au tour des hautes promenades de Reims d'être inaugurées ce samedi, à l'occasion des journées du patrimoine. Des réglages sont encore en cours et devraient se poursuivre dans les prochaines semaines ce qui n'empêchera pas les Rémois(es) de se balader autour des 25 jets du miroir d'eau, de se prélasser sur les huit hamacs, de s’asseoir sur les 60 bancs ou encore de s'envoler à l'aide des six balançoires. "La livraison des hautes promenades est retardée à cause des conditions météorologiques, car quand il pleut ou quand il fait trop chaud on ne peut pas couler du béton. On ouvre ce samedi, mais il y a encore quelques finitions à faire", concède Mickaël Mugnier, paysagiste des hautes et basses promenades. Soixante-dix personnes interviennent actuellement sur le chantier. L'extrémité nord des hautes promenades sera en travaux jusqu'en octobre.

Le "Central Park" rémois

Même pas ouvertes qu'elles ont déjà un surnom : le "Central Park" rémois, en référence au mythique parc de New-York. "Alors il n'y a pas la même histoire, pas la même époque évidemment mais peut-être la même ambiance. _On est sur un espace boisé, avec beaucoup d'arbres_. Je trouve que le terme "promenades" est parfaitement adapté à l'esprit. On se promène sur près d'un kilomètre de verdure", explique Mickaël Mugnier. "J'avais cette idée de rendre aux promenades leur fonction initiale et d'enlever les places de stationnement. Je me suis inspiré d'autres villes notamment Nice. Je me suis rendu à l'inauguration de leur coulée verte et ça m'a conforté dans la vision que j'avais de ce projet à Reims, même si le climat est différent", s'amuse Arnaud Robinet.

Les basses promenades rénovées en 2022

Le maire de Reims a profité de le visite des hautes promenades, dont les travaux ont coûté 11,3 millions d'euros, pour évoquer les basses. Elles aussi vont s'offrir un lifting à partir de septembre 2020. "Les travaux vont commencer dans un an car il y a des fouilles archéologiques et des démarches administratives", explique Arnaud Robinet. "_Ils vont durer deux fois plus longtemps que pour les hautes promenades car il y aura des travaux de voirie plus importants_", détaille Mickaël Mugnier. Elles devraient être inaugurées en 2022.

Une date qui coïncide avec l'ouverture d'un nouveau parking végétalisé de 500 places.

60 bancs jalonnent le parc - Radio France
60 bancs jalonnent le parc © Radio France - Stéphane Maggiolini
14 tables de pique-nique sont installées - Radio France
14 tables de pique-nique sont installées © Radio France - Stéphane Maggiolini
Les jets d'eau pourront monter jusqu'à 5m de hauteur - Radio France
Les jets d'eau pourront monter jusqu'à 5m de hauteur © Radio France - Stéphane Maggiolini
Choix de la station

France Bleu