Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PHOTOS - Courir en ramassant des détritus dans la nature : le "plogging" arrive à Meslay-du-Maine

-
Par , France Bleu Mayenne, France Bleu

À Meslay-du-Maine (Mayenne), le club de jogging Meslay Athlé a proposé à ses adhérents de tester le "plogging" : faire un jogging en ramassant les détritus qui polluent la nature. Adolescents et sexagénaires, une quarantaine de participants en tout, ont testé ce dimanche 25 avril et approuvé.

Le club de jogging Meslay Athlé a proposé à ses adhérents de tester le "plogging"
Le club de jogging Meslay Athlé a proposé à ses adhérents de tester le "plogging" © Radio France - Olivia Cohen

Faire un jogging tout en ramassant les détritus qui polluent la nature : c'est possible et même, ça s'appelle le "plogging". C'est la contraction d'un mot suédois "Plocka up" qui veut dire "ramasser" et de "jogging". On appelle ça aussi "écojogging". La pratique se développe en Mayenne : le club de jogging Meslay Athlé à Meslay-du-Maine, à une vingtaine de kilomètres au sud-est de Laval, s'y est mis. 

Emmie, 13 ans, est venue avec son père Damien tester le "plogging" ou "écojogging"
Emmie, 13 ans, est venue avec son père Damien tester le "plogging" ou "écojogging" © Radio France - Olivia Cohen

"Un sac poubelle et des gants !"

Un "plogging" a eu lieu dimanche 25 avril. Rendez-vous était donné au stade de football de Meslay à 9 heures. Ensuite, les "ploggeurs" ont sillonné les petits chemins des environs en allant jusqu'à Arquenay et Saint-Denis-du-Maine. 

Bien sûr, il faut des baskets de course mais le plus important pour pratiquer le "plogging", explique Emmie, 13 ans, "c'est d'avoir un sac poubelle et des gants"

Joël, 62 ans, ramasse cannettes, tickets de loto, paquets de cigarettes vides et en remplit des sac entiers
Joël, 62 ans, ramasse cannettes, tickets de loto, paquets de cigarettes vides et en remplit des sac entiers © Radio France - Olivia Cohen

"Et même deux sacs poubelle, un seul, c'est un peu juste", complète Joël, 62 ans. 

C'est Raphaël Bouchard, président du club de jogging de Meslay-du-Maine, qui a eu l'idée d'implanter le "plogging" en Mayenne : "Pour les générations futures, c'est important car les détritus mettent des centaines d'années à se désagréger, alors si j'ai un message à adresser à ceux qui laissent leurs ordures dans la nature, c'est 'pensez à vos enfant'." 

"Voir des gens jeter leur masque par terre, ça a été le déclic !"

Pour Yanis et Victor, 16 ans, la course à pied est une passion mais la planète est une priorité, ils en ont pris conscience avec la pandémie de Covid-19 : "Voir des gens jeter leur masque par terre, ça a été le déclic !"

Yanis et Victor, 16 ans : "Voir des gens jeter leur masque par terre a été un déclic !"

Et quant à courir avec un sac poubelle plein dans la main, "on s'y habitue", assure Raphaël Bouchard. "On n'est pas là pour courir vite mais pour se retrouver et être ensemble", conclut Victor.

Au total, une quarantaine de participants, très jeunes et moins jeunes, ont testé et approuvé le "plogging".

La cueillette de déchets a été bonne
La cueillette de déchets a été bonne - Club de jogging Meslay Athlé

ÉCOUTEZ Emmie, Joël, Yanis qui ont testé le "plogging" (avec vrais bruits de canettes de bière garantis) - Autrice : Olivia Cohen

Choix de la station

À venir dansDanssecondess