Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PHOTOS - La décharge sauvage dans la ceinture verte d'Avignon va-t-elle continuer à s'étendre ?

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Vaucluse

Alors que des opérations de nettoyage ont été menées entre Durance et voie TGV dans cette ceinture verte ou tout récemment au rond-point de Réalpanier, la décharge du chemin du Puy continue a être illégalement alimentée, au grand des désespoir des riverains.

Cette décharge apparue durant le confinement sur un terrain privé n'a cessé depuis de grossir alimentée même par des camions-bennes
Cette décharge apparue durant le confinement sur un terrain privé n'a cessé depuis de grossir alimentée même par des camions-bennes © Radio France - JM Le Ray

Les déchets sauvages polluent la vie des Avignonnais. Certains secteurs sont devenus de véritable décharges à ciel ouvert mais le comble est atteint depuis six mois le long d'un petit chemin de la ceinture verte d'Avignon. Sur ce chemin du Puy, la décharge ne cesse de s’étendre avec gravats, sacs poubelles, carrelage, palettes, électro-ménagers, mobilier, pneus, carcasses en tout genre, etc. 

De plus les 11 et 12 août, plusieurs incendies se sont déclarés dans cette décharge accentuant la colère des riverains. 

L'association de défense de la ceinture verte d'Avignon a porté plainte contre X auprès du procureur de la République d'Avignon pour dépôt illégal de déchets et pollution. La préfecture de Vaucluse, après enquête de la police, a également mise en demeure le propriétaire du terrain cet été. La ville d'Avignon a fait savoir à l'association que la procédure est en cours.  

D'autres dépôts sauvages nettoyés depuis début septembre 

Les services de l’État et du Conseil départemental de Vaucluse ont organisé en août et en cette fin septembre une opération d'évacuation des déchets sur le rond-point de Réalpanier. Une décharge qui était apparue sur les terrains des anciens cabanons érigés par les gilets jaunes. Précisément après un  incendie qui a détruit la totalité de l’installation en mars dernier, les terrains avaient alors l’objet de dépôts sauvages par des particuliers décrits comme "peu scrupuleux" par la préfecture.

Les terrains ont été sécurisés afin d’empêcher tout nouveau dépôt. Le préfet et le président du Conseil départemental appellent les  Vauclusiens à la responsabilité et rappellent que les déchets doivent  être déposés dans les déchetteries, qui disposent de circuits de  traitement dédiés.

Par ailleurs, la ville d'Avignon a procédé au déblaiement de déchets et carcasses à l'embranchement du chemin des sonnailles et du chemin de la digue, en bordure de la voie TGV. La SNCF a justement réinstallé à l'entrée d'un accès de maintenance un portail équipé d'une caméra de vidéosurveillance.

Les dépôts sauvages tombent sous le coup de la loi anti-gaspillage et économie circulaire dont l'amende dans ce cas peut aller jusqu’à 15.000 euros 

L' Association de défense de la ceinture verte d'Avignon ne cesse de dénoncer ces dépôts de déchets sauvages. Un phénomène qui n'épargne désormais aucun secteur y compris sur le territoire du Parc Narurel Régional du Luberon

La décharge du chemin du Puy photographiée à la mi-août
La décharge du chemin du Puy photographiée à la mi-août © Radio France - JM Le Ray
Plus d'un mois après elle a pris vraiment d'autres proportions
Plus d'un mois après elle a pris vraiment d'autres proportions © Radio France - JM Le Ray
La décharge s'étend : les contributeurs se font trés discrets, généralement trés tôt le matin ou de nuit
La décharge s'étend : les contributeurs se font trés discrets, généralement trés tôt le matin ou de nuit © Radio France - JM Le Ray
Les riverains alimentés en eau par des captages dans ce secteur craignent désormais une pollution de la nappe phréatique
Les riverains alimentés en eau par des captages dans ce secteur craignent désormais une pollution de la nappe phréatique © Radio France - JM Le Ray
La SNCF a installé un portail assorti d'une caméra pour sécuriser cet accés à la voie TGV une fois qu'il a été déblayé cet été ( à l'exception de cette carcasse de caravane )
La SNCF a installé un portail assorti d'une caméra pour sécuriser cet accés à la voie TGV une fois qu'il a été déblayé cet été ( à l'exception de cette carcasse de caravane ) © Radio France - JM Le Ray
Choix de la station

À venir dansDanssecondess