Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PHOTOS - La restauration de l'aqueduc de Roquefavour avance

-
Par , France Bleu Provence

Entre Ventabren et Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), les travaux pour restaurer le plus grand aqueduc en pierres de taille du monde ont commencé il y a quelques mois.

L'aqueduc de Roquefavour entre Ventabren et Aix-en-Provence (13) est en travaux jusqu'en 2024
L'aqueduc de Roquefavour entre Ventabren et Aix-en-Provence (13) est en travaux jusqu'en 2024 © Radio France - Solène Leroux

C'est un joyau des Bouches-du-Rhône, il enjambe la vallée de l'Arc entre Ventabren et Aix-en-Provence. Construit au XIXe siècle pour acheminer l'eau de la Durance, "il a aujourd'hui plus de 170 ans d'exploitation et depuis, il n'y a pas eu de travaux de restauration", détaille Laurent Deloince, chargé des opérations à la direction de l'eau à la Métropole Aix-Marseille-Provence.

"C'est le deuxième échafaudage de France en ce moment, après le chantier de Notre-Dame de Paris. Actuellement, nous sommes à 1.300 tonnes, le pic sera autour de 1.600."

Les travaux ont commencé tout en haut de l'aqueduc de Roquefavour
Les travaux ont commencé tout en haut de l'aqueduc de Roquefavour © Radio France - Solène Leroux

1.600 tonnes à cinq millions d'euros, soit près d'un tiers de ce chantier à 18 millions d'euros. Il est financé à 45 % par la Métropole. Le reste est pris en charge par la Direction régionale des affaires culturelles, l'agence de l'Eau et l'État.

Il y a actuellement 1 300 tonnes d'échafaudage sur l'aqueduc
Il y a actuellement 1 300 tonnes d'échafaudage sur l'aqueduc © Radio France - Solène Leroux

Deux objectifs pour ce chantier titanesque : permettre le bon fonctionnement du transport de l'eau, et éviter la chute de pierres sur la route et la voie ferrée en contrebas, récurrente depuis quelques années. "En complément le temps des travaux, il y a une super structure avec des pares-gravats et des filets", explique Laurent Deloince. "Tout le chantier est aussi organisé pour permettre de déstocker rapidement en cas de crue de l'Arc : on peut redéployer tout le stockage sur les zones clôturées au niveau du pont."

L'aqueduc de Roquefavour fait 83 mètres de haut et 375 mères de long
L'aqueduc de Roquefavour fait 83 mètres de haut et 375 mères de long © Radio France - Solène Leroux

Une cinquantaine d'ouvriers travaillent chaque jour sur l'aqueduc de Roquefavour. "Des maçons et des tailleurs de pierre qui procèdent aux opérations de restauration." La fin des travaux est prévue pour janvier 2024.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess