Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Planter des arbres, une des solutions pour lutter contre le réchauffement climatique en Mayenne

-
Par , , France Bleu Mayenne

Pour contrer le réchauffement climatique, les projets de plantations d'arbres et de reforestation représentent un enjeu important pour emprisonner le carbone. En Mayenne, la prise de conscience est récente.

Planter des arbres : LA solution incontournable pour lutter contre le réchauffement climatique et les épisodes de sécheresse
Planter des arbres : LA solution incontournable pour lutter contre le réchauffement climatique et les épisodes de sécheresse © Radio France

Issu des propositions de la Convention citoyenne, le projet de loi "Climat et résilience" a été présenté en Conseil des ministres, mercredi 10 février. Le texte présente plusieurs pistes d’actions pour réduire les émissions de gaz à effet de serre en France mais il est déjà jugé insuffisant par de nombreuses organisations écologistes. 

Des organisations, des collectifs citoyens appellent au secours, des voix s'élèvent comme celle de l'Américain Bill Gates, le fondateur de Microsoft, pour qui le désastre climatique est l'affaire la plus urgente à traiter du siècle. Les Etats doivent en faire plus, doivent placer ce sujet tout en haut de leurs priorités de politique publique avec le développement des énergies renouvelables et la plantation de millions d'arbres, capables de retenir le carbone, un gaz responsable en partie du réchauffement climatique. 

"Il y a un vrai engouement pour l'arbre chez les agriculteurs, les propriétaires fonciers"

En Mayenne, Christophe Piquet, agriculteur à Azé, rejoint cet appel. Lui a planté, sur ses terres, 32 hectares d'arbres. Il estime que c'est la bonne solution pour lutter contre le réchauffement climatique et les épisodes de sécheresse : "C'est une obligation, c'est en milliards le nombre d'arbres qu'il faudrait planter sur cette planète. Avec le manque d'eau, le soleil qui brûle, il y a du boulot. Les arbres auront leur efficacité d'ici 30 ans. Il ne faut pas que les arbres soient uniquement dans les forêts. Il faut qu'ils soient partout sur le territoire, partout". 

En Mayenne, ces dernières années, de nombreux arbres, des haies bocagères ont été arrachés, pour agrandir les parcelles agricoles. Aujourd'hui, il semble qu'il y ait une vraie prise de conscience de la nécessité de replanter des arbres. 

Cyril Barbé est conseiller agro-forestier. Il aide les agriculteurs à valoriser leurs plantations et il constate un changement des mentalités : "j'ai encore des devis de plantations et je ne pourrai pas les honorer. Il y a un vrai engouement chez les agriculteurs et les propriétaires fonciers qui se rendent compte que leurs biens ont été dévalués par les arrachages. Avoir des arbres, c'est garantir une durabilité des sols, de la biodiversité, offrir un cadre de vie serein à l'agriculteur. Il y a tout un mouvement autour de l'arbre qui va très vite". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess