Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Plusieurs attaques de loup ces derniers jours en Seine-Maritime, sa présence confirmée par la préfecture

La préfecture de la Seine-Maritime confirme la présence d'un loup dans le département et affirme que la fréquence des attaques a augmenté depuis le début du mois de juillet.

Un loup avait été photographié dès le mois d'avril 2020 dans le secteur de Neufchâtel-en-Bray.
Un loup avait été photographié dès le mois d'avril 2020 dans le secteur de Neufchâtel-en-Bray. - Photo transmise par le Groupe mammalogique normand

Plusieurs indices concordants permettaient déjà de le dire, mais c'est désormais confirmé. "Les experts du réseau loup de l'Office français de la Biodiversité ont récemment confirmé la présence d'un loup dans le département", écrit la préfecture de la Seine-Maritime ce mardi. Le communiqué indique également que les attaques "se sont intensifiées ces derniers jours dans le secteur de Mesnières-en-Bray".

Le loup va-t-il rester dans le département ?

Autre nouveauté, selon les autorités : après deux mois de relative accalmie, la fréquence des attaques sur des ovins a "sensiblement" augmenté depuis le début du mois de juillet, "sans que l'on puisse en expliquer la raison", précise la préfecture. France Bleu vous révélait dès le mois d'avril qu'un loup avait été photographié dans le secteur de Neufchâtel-en-Bray.

"La présence prolongée du loup ne signifie cependant pas, à ce stade, que l'animal va s'installer durablement", explique la préfecture, qui ajoute : "L'installation du loup est caractérisée lorsque des indices de présence sont relevés pendant une période de deux ans. Des analyses ADN en cours au sein du réseau loup de l'OFB pourraient permettre d'obtenir des informations complémentaires sur l'individu (en particulier sexe et origine)."

Les autorités précisent enfin que des indemnisations ont été mises en place pour compenser les pertes subies par les éleveurs et qu'une réflexion est ouverte avec ceux-ci pour mettre en place des moyens de protection.

Le reportage de Victor Vasseur à Mesnières en Bray

Le piège photo qui a permis de voir le loup
Le piège photo qui a permis de voir le loup © Radio France - Victor Vasseur
Brebis à Mesnières en Bray
Brebis à Mesnières en Bray © Radio France - Victor Vasseur

Ce n'est plus une conviction c'est une certitude que le loup est bien présent en Seine-Maritime. Cyril Teilet

Cyril Teillet de la direction des territoires et de la mer
Cyril Teillet de la direction des territoires et de la mer © Radio France - Victor Vasseur

Le matin avant de travailler je viens toujours jeter un coup d'oeil, j'ai toujours peur de voir mes bêtes étalées. Sébastien Perrier 

Sébastien Perrier
Sébastien Perrier © Radio France - Victor Vasseur
Choix de la station

À venir dansDanssecondess