Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Plusieurs hameaux de la commune d'Olette frôlent la pénurie d'eau potable

-
Par , France Bleu Roussillon, France Bleu

Conséquence de la sécheresse qui a sévi au printemps et depuis le début de l'été : Evol et Thuir d'Evol, deux petits hameaux de la commune d'Olette dans les Pyrénées-Orientales connaissent de grosses difficultés pour s'approvisionner en eau potable. Certains habitants subissent des coupures.

Le petit hameau d'Evol sur la commune d'OIette
Le petit hameau d'Evol sur la commune d'OIette © Radio France - Sébastien Berriot

Olette, France

La sécheresse frappe durement le département des Pyrénées-Orientales cet été. À tel point que dans certains secteurs, on frôle la pénurie d'eau potable. C'est le cas en montagne à Evol et Thuir d'Evol, deux hameaux  qui dépendent de la commune d'Olette. Le manque de pluie a fait baisser le débit au robinet depuis la fin du mois d'août. Dans certaines maisons, l'eau s'est même arrêtée de couler à plusieurs reprises. La mairie parvient pour le moment à faire face, mais elle a dû demander aux habitants de réduire au maximum leur consommation d'eau. Début septembre, une distribution de packs d'eau minérale a été organisée. Une soixantaine d'habitants est concernée.

Le niveau d'eau très bas

Si l'eau manque, c'est parce que la source principale qui alimente les deux hameaux dans la montagne a vu son débit diminuer à cause de la sécheresse. À la station d'eau potable au dessus d'Evol, le niveau dans la cuve est passé sous le seuil critique des deux mètres. "Samedi soir encore, il n'y avait plus d'eau au robinet", explique Janny, une habitante de Thuir d'Evol. "Les employés municipaux sont venus tout de suite, mais ils ne peuvent pas faire grand chose. Eux-mêmes sont très pessimistes". 

Le niveau de la cuve est très bas dans la station d'eau potable d'Evol - Radio France
Le niveau de la cuve est très bas dans la station d'eau potable d'Evol © Radio France - Sébastien Berriot

"J'ai un gîte ici à Evol. C'est très inquiétant. Si je n'ai pas d'eau, ça me pose un problème pour l'accueil des vacanciers. Par exemple, je ne peux pas renouveler l'eau de mon jacuzzi." (Olivier, gérant d'un gîte)

Pour faire face à ces sécheresses à répétition, le maire d'Olette Jean-Louis Jallat souhaite lancer une étude pour trouver des solutions alternatives, de nouvelles sources capables de prendre le relais en cas de pénurie d'eau.

Le reportage de Sébastien Berriot

Choix de la station

France Bleu