Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Charente-Maritime : avec la fin du confinement, attention aux nids d'oiseaux rares sur les plages !

-
Par , France Bleu La Rochelle, France Bleu

Avec la fin du confinement il y a près de deux semaines, et l'ouverture des plages, le conservatoire du littoral, la ligue de protection des oiseaux et Europe Ecologie Les Verts de Poitou-Charentes mettent en garde : il y a de nombreux nids d'oiseaux rares sur le littoral !

Oiseau de mer, grand-gravelot
Oiseau de mer, grand-gravelot © Maxppp - Philippe Clément

Depuis la fin du confinement, de nombreuses personnes se rendent sur les plages ou sur des sentiers du littoral. Attention, de petits oiseaux rares pensaient être les seuls depuis plusieurs semaines sur des sites peu fréquentés. Leurs nids sont en danger.

Des nids d'oiseaux rares et protégés sont présents sur les plages de Charente-Maritime

Depuis la fin du confinement, de nombreuses personnes passent dans des lieux délaissés depuis près de deux mois, une inquiétude est là. La LPO, ligue de protection des oiseaux, le conservatoire du littoral et même Europe Ecologie Les Verts en Poitou-Charente, précisent que de nombreux nids d'oiseaux rares et protégés sont présents sur les plages, ou sur des chemins habituellement empruntés. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour Eric Perrin, ingénieur et écologue à La Rochelle, le Gravelot à collier interrompu, un oiseau rare en voie de disparition, a installé des nids un peu partout sur nos plages, principalement sur les îles d'Oléron ou de Ré mais aussi sur la presqu'île d'Arvert. 

"Ces oiseaux se sont installés sur des sites que normalement, ils ne fréquentaient pas, là où nous mettons habituellement notre serviette de bain. Pour éviter des conséquences désastreuses, et des destructions en masse de ces nids rares, il faut absolument faire un travail de repérage sur les plages, pour les localiser, les signaler, expliquer au grand public pour éviter leur disparition." 

Ce sont de petits nids creusés dans le sable, les œufs ressemblent à des galets"

Leur localisation d'ailleurs est assez compliquée. Pour Eric Perrin, "ce sont de petits nids creusés dans le sable, les œufs ressemblent à des galets. On peut assez facilement les détruire sans faire attention. _Le désastre serait d'envoyer des cribleuses sur les plages sans un travail de reconnaissance avant._"

Eric Perrin, ingénieur écologue à La Rochelle sur la protection de nids d'oiseaux rares

Pour Jean-Pierre Lartige, le secrétaire régional d'EELV, il faut, de la même façon, "ne pas faucher des grandes herbes dans des sites où la présence de nids pourrait être nombreuse sans observation minutieuse au préalable." 

Aujourd'hui, plus que jamais, préserver la biodiversité passe par ces phases nécessaires, pour ne pas trop bousculer les habitudes d'une faune, elle aussi, un peu déboussolée par cette période de confinement. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess