Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pollution au lindane à Wintzenheim : la ministre Barbara Pompili valide une enveloppe financière

-
Par , , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

La ministre de la Transition écologique Barbara Pompili annonce ce lundi une enveloppe financière de 50 millions d'euros "pour permettre un plan de protection de la nappe d'Alsace". Une partie de l'argent servira à dépolluer le site de Wintzenheim et ses 750 tonnes de résidus de lindane.

La ministre Barbara Pompili lors de sa venue en Alsace le 5 janvier 2021
La ministre Barbara Pompili lors de sa venue en Alsace le 5 janvier 2021 © Maxppp - Vanessa Meyer

La ministre de la Transition écologique Barbara Pompili a clos le dossier Stocamine ce lundi 18 janvier. Les déchets toxiques resteront enfouis au fond de l'ancienne mine de potasse. Les élus locaux et associations s'inquiètent des conséquences pour la nappe phréatique. 

De l'argent pour le site de Wintzenheim pollué au lindane

Pour les rassurer, la ministre annonce en parallèle débloquer une enveloppe de 50 millions d'euros "pour permettre un plan de protection de la nappe d'Alsace sur les cinq prochaines années". Cette somme d'argent doit permettre, sous le pilotage de l'Ademe, de dépolluer "plusieurs anciens sites industriels situés au-dessus de la nappe d'Alsace" et non en-dessous comme Stocamine. 

Une partie de l'argent servira à la dépollution du site de Wintzenheim où se trouvent 750 tonnes de résidus de lindane, un insecticide classé comme substance cancérogène. Des produits laissés par l'ancienne usine de produits chimiques Ugine-Kuhlmann de Huningue qui a fermé ses portes en 1996. Cet argent "c'est une bonne nouvelle mais rien n'est acquis tant que les discours ne se traduisent pas par des actes. Nous sommes contents mais vigilants", réagit Jean-Paul Roth le président de l'association Tiefenbach environement.

Jean-Paul Roth, le président de l'association Tiefenbach environnement.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess