Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pollution en Gironde : la préfecture diminue de 20 km/h la vitesse sur les routes

-
Par , France Bleu Gironde

Ce lundi, la préfecture de Gironde décide de limiter la vitesse sur tout le département. Avec la baisse des températures, ces derniers jours, l'utilisation du bois comme moyen de chauffage a provoqué un épisode de particules fines.

Illustration pic pollution à Bordeaux.
Illustration pic pollution à Bordeaux. © Maxppp - PHOTOPQR/SUD OUEST

Avec les faibles températures de ces derniers jours, de nombreux girondins ont fait tourner leur poêle à bois à plein régime. C'est la raison pour laquelle la préfète de Gironde, Fabienne Buccio, décide de déclencher la procédure d'alerte du dispositif de gestion des épisodes de pollution.

Avec l’arrivée cette semaine d’une baisse des températures et notamment de l’utilisation du bois comme moyen de chauffage, un épisode de pollution aux particules fines est en cours sur le département de la Gironde. La préfète décide donc de limiter les vitesses sur l’ensemble des communes du département pour les déplacements autorisés à titre dérogatoire :

  • à 110 km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130 km/h
  • à 90 km/h sur les portions d’autoroutes et de voies rapides normalement limitées à 110 km/h
  • à 70 km/h sur les portions d’autoroutes, de voies rapides et de routes nationales et départementales normalement limitées à 80 ou 90km/h.

Stop au brûlage des déchets verts à l'air libre

Dans cet arrêté, Fabienne Buccio décide aussi de suspendre les dérogations de brûlage des déchets verts à l’air libre et la pratique de l’écobuage. La préfète recommande aux populations vulnérables et sensibles de limiter au maximum les déplacements autorisés et de privilégier des sorties plus brèves. 

En cas de symptômes ou d’inquiétude, il est recommandé de prendre conseil auprès de son pharmacien ou de consulter son médecin.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess