Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pollution en Île-de-France : la préfecture de police recommande d'abaisser sa vitesse de 20 km/h

-
Par , , France Bleu Paris

Airparif lance une alerte à la pollution pour mardi. L'organisme chargé de surveiller la qualité de l'air en Ile-de-France estime que le premier seuil pour les particules risque d'être dépassé. En conséquence la préfecture de police de Paris demande aux usagers de la route de lever le pied.

Pollution aux particules en Ile-de-France mardi
Pollution aux particules en Ile-de-France mardi © Maxppp - Olivier Corsan

La qualité de l'air n'est pas très bonne ce lundi à Paris et cela devrait s'aggraver mardi. Airparif estime qu'il pourrait y avoir une pollution de l'air aux particules dans toute l'Ile-de-France. L'organisme qui surveille la qualité de l'air francilien lance l'alerte.

Dépassement du seuil d'information

Les prévisionnistes d'Airparif prévoient un dépassement du seuil d'information pour les particules en Ile-de-France. Les 50µg/m3  en moyenne devraient être dépassés mardi, une journée où la température devrait atteindre les 17 degrés et où il ne devrait pas y avoir beaucoup de vent.

Si toute l'Ile-de-France est concernée par cette pollution qui devrait être présente durant 24 heures, certains secteurs sont plus concernés que d'autres. Cette pollution devrait être plus forte à Paris, en petite couronne et dans le quart Nord Ouest de la grande couronne.  

Les recommandations de la préfecture de police de Paris

La préfecture de police de Paris recommande de différer, "si possible", les déplacements routiers en Ile-de-France, de recourir "le plus possible" au télétravail, de privilégier les transports en commun. Elle recommande également de réduire la vitesse de 20 kilomètres par heure, à savoir 110 km/h sur les sections autoroutières, 90 km/h sur les portions normalement limitées à 110 km/h, et enfin 70 km/h pour les routes habituellement limitées à 80 ou 90 km/h.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Selon l'ARS, l'Agence régionale de santé, il vaut mieux réduire voire reporter les activités physiques et intenses, autrement dit celles qui obligent à respirer par la bouche.

Les femmes enceintes les bébés et les jeunes enfants, les personnes de plus de 65 ans, les personnes souffrant de pathologies cardio-vasculaires, les insuffisants cardiaques ou respiratoires, les personnes asthmatiques doivent réduire leurs sorties et ne pas faire trop d'efforts

Il faut aussi éviter les zones où la circulation routière est dense. En cas de gêne respiratoire ou cardiaque, il faut prendre conseil auprès d'un professionnel de santé.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess